Maison du Peuple 18h30 Vendredi 20 novembre GARDANNE

JUSTICE ECOLOGIQUE : UNE URGENCE SOCIALE

Conférence débat avec Jean_Marie HARIBEY Co-président d’ATTAC France
vendredi 20 novembre 2009

CRISE CLIMATIQUE ET POLITIQUE :

IL Y A URGENCE À CONSTRUIRE UN MONDE PLUS JUSTE
ET PLUS SOLIDAIRE

Sécheresses, inondations, fonte de la banquise, destruction des biens naturels… ça ne fait plus de doute, le dérèglement climatique est désormais une réalité.

Qui en porte la responsabilité ? Quelles alternatives ?

Épuisement des ressources renouvelables, destruction de l’environnement, pillage de la planète, précarisation et disparition de millions de paysans, famines de plus en plus graves, condamnation à l’errance et à l’exil forcé de populations entières, surexploitation croissante des travailleurs…

Voilà la rançon payée par les plus démunis à la domination d’une logique économique fondée sur le principe de l’argent roi, de l’argent fou, sur la maximisation du profit et de la rémunération des actionnaires, sur la concurrence comme seul modèle d’organisation des sociétés. Ce sont toujours les plus modestes qui paient le plus lourd tribut aux folies financières : « taxe carbone » frappant de la même façon l’employé et son patron, impunité pour les pollueurs qui tuent…

Les pays du Nord ont une responsabilité et une dette considérables à l’égard des pays du Sud qui sont les principales victimes du système.

Notre environnement, le climat et les ressources naturelles constituent des biens publics mondiaux, c’est à dire des biens et des services communs à tous, qui ne peuvent pas -qui ne peuvent plus- être laissés aux marchés et à la finance.

L’injustice sociale et l’absence de solidarité sont au centre de la crise climatique. Il y a urgence à construire d’autres modèles de développement et de consommation, des modèles écologiquement soutenables, socialement justes et démocratiquement choisis.

Changer de cap exige une réappropriation citoyenne, politique, de l’économie et de ses effets sociaux, se traduisant par la reconversion de l’agriculture, de l’industrie, de la production d’énergie, des transports et de la distribution notamment alimentaire et de l’habitat, la mise en place de systèmes qui assurent la diminution des émissions de gaz à effet de serre, la souveraineté alimentaire et énergétique et la liberté des peuples à décider de leur avenir.

LE MONDE N’ EST PAS UNE MARCHANDISE


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 416 / 528838

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Attac dernières  Suivre la vie du site Les rendez-vous d’Attac   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.6 + AHUNTSIC

Creative Commons License