Attac Pays d’Aix au Ligourès*

Réfugiés climatiques, des alternatives existent avec Jean-Pierre Cavalié de la Cimade, de retour de Copenhague Jeudi 17 décembre 2009 à 19h00

jeudi 17 décembre 2009

Selon l’ONU, les catastrophes liées au climat ont déjà provoqué la
migration de 20 millions de personnes en 2008. D’ici 2050, 200
millions de migrants pourraient être jetés sur les routes, par les
dérèglements climatiques :

montée des eaux, fontes des glaciers,
désertification, phénomènes extrêmes (cyclones, ouragans, vagues de
chaleur), atteintes aux écosystèmes.

Ce sont souvent les pays les plus pauvres qui subiront le plus
lourdement les impacts du changement climatique.

Qui va prendre en charge les populations déplacées au sein de leur
propre pays, car la plupart seront des "déplacés internes" ? Quant aux
réfugiés qui franchiront les frontières, ils ne bénéficient d’aucun
statut, ni droit. Les conventions internationales, comme la Convention
de Genève signée en 1951, ne prévoient pas ce type de réfugiés.

Quelles solutions, quelles alternatives mettre en place pour faire
face à ces défis ? La Conférence de Copenhague sur le climat va-t-elle
prendre en compte ce problème des réfugiés climatiques ?

Revenant de Copenhague, Jean-Pierre Cavalié, de la CIMADE,
envisagera avec nous les alternatives à mettre en oeuvre pour
conjuguer l’urgence climatique et la justice sociale.

*Maison de la vie associative, Le Ligourès, place Romée de Villeneuve,
Encagnane, Aix en Provence


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 295 / 528761

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Attac dernières  Suivre la vie du site Les rendez-vous d’Attac   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.6 + AHUNTSIC

Creative Commons License