% Attac Pays d’Aix au Jas de Bouffan Mardi 02 février 2010 à 19:30 : Quel or pour la Guyane ?

vendredi 22 janvier 2010

La hantise de l’or a été à l’origine de la colonisation européenne des
Guyanes. Mais si l’or est devenu une réalité beaucoup plus tard en
Guyane française, il a joué un rôle déterminant sur l’occupation de
l’espace et le peuplement du territoire autour de l’opposition
littoral (colonisateurs et créoles)/forêt intérieure (amérindiens et
bushinenge).

Or jaune

Après une première ruée vers l’or, au 19ème (à partir de 1855) et au
début du 20ème siècle, son exploitation connaît un déclin important à
partir des années 1930. L’activité est relancée dans les années 1980,
soit de façon artisanale légale ou illégale, soit de façon
industrielle par des multinationales disposant d’une technicité et de
moyens financiers importants. Désormais l’orpaillage empiète largement
sur l’espace intérieur et le parc amazonien.

Or vert

La Guyane, seule terre française située en Amérique du Sud, est
l’expression même d’une biodiversité extrêmement riche. De la mangrove
aux forêts humides de l’intérieur des terres, l’on retrouve une
immense diversité d’espèces végétales et animales.

Or jaune contre or vert

D’après le rapport de la députée de Guyane Christiane Taubira, remis
en 2000 au Premier Ministre, l’orpaillage génère de nombreuses
nuisances : déforestation, turbidité de l’eau, milliers de kilomètres
de rivières détruits, empoisonnement des populations par le mercure,
transport du paludisme, des MST, braconnage d’espèces protégées,
pollutions diverses, insécurité, trafics en tous genres dont la drogue
et la prostitution, exportation non déclarées, utilisation des
circuits de « l’argent sale » via les paradis fiscaux etc.

Un choix politique nécessaire

Concilier la protection des populations et de la diversité biologique
de la Guyane avec une exploitation responsable et durable de l’or

ou

donner la priorité aux intérêts économiques et financiers des
multinationales de l’or ?

salle AGESA - Le Cèdre, avenue du Deffens, Jas de Bouffan, Aix en
Provence

Bus n°4 : arrêt "Grande Thumine" et Bus n°6 et 10 : arrêt "Le
Deffens"


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 641 / 528724

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Attac dernières  Suivre la vie du site Les rendez-vous d’Attac   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.6 + AHUNTSIC

Creative Commons License