Le thème : La fabrique de l’opinion

lundi 11 juillet 2005

Dans un monde où la communication est omniprésente, les nombreuses sources participant à la formation des goûts, des désirs, des valeurs, des idées... sont travaillées, à des degrés divers, par les ferments néo-libéraux de l’économie actuelle largement dominée par les firmes tentaculaires qui la dirigent.

On pense d’abord aux médias de masse (radio, télévision, presse écrite...) et aux conditions dans lesquelles ceux-ci produisent l’information, c’est-à-dire ce flux de données à partir desquelles chacun est conduit à établir son jugement sur le monde.

Si le réalisme commande de chasser l’illusion de l’objectivité de l’information, il demeure impératif de s’interroger sur la manière dont elle est fabriquée, transportée, distribuée. Chacun sait que sa pseudo-neutralité est un mythe, mais encore faut-il comprendre et faire connaître avec précision les conditions dans lesquelles l’information s’élabore.

On pense également à la publicité qui envahit l’espace social et aux valeurs consuméristes qu’elle véhicule. Sa puissance façonne le regard que chacun porte sur sa vie et le sens qu’il lui donne dans un tel univers.

On pense également au devenir du débat public dans un contexte où hommes politiques et propriétaires des médias confondent souvent démocratie et démagogie, débat et propagande, dans le souci de modeler les comportements et de capter les bulletins de vote. La récente campagne référendaire en est une affligeante illustration.

La profusion des informations et la diminution du coût relatif des moyens de communication à grande échelle permettent à tout acteur, estimant avoir une information à transmettre, de le faire sans que l’on ne s’interroge plus désormais sur la légitimité de cette production d’information. Les idées transmises sont légitimées par l’existence du système de communication et non plus par le contenu même du message ou la qualité de son émetteur. L’une des conséquences de ce phénomène est que ce créent de nouveaux réseaux de diffusion et de validation de l’information qui échappent totalement aux professionnels de la profession et qui peuvent contrecarrer la prééminence des médias dominants. Mais cela peut aussi avoir pour effet la confusion entre information et communication.

Quand la communication est un spectacle mis en scène pour transformer l’opinion à partir d’éléments partiels d’une réalité complexe, l’information, quant à elle, devrait rester un effort de compréhension de cette réalité. On ne peut que constater que cette dernière emprunte de plus en plus souvent les méthodes de la communication jusqu’à se confondre avec elle.

On peut alors s’interroger sur la capacité du citoyen à discerner la part de l’imaginaire ou de l’« intox » et celle de la réalité, et donc à rester maître de son destin.

Comment se répandent les idées, les valeurs, les modes à travers le maillage de plus en plus serré des voies de communication ceinturant la planète, et ce, dans tous les domaines.

Comment chacun peut-il agir, réagir ?

Va-t-on vers l’uniformisation de la société-monde assujettie à une culture dominante ou le brassage d’idées venues de tous les horizons va-t-il ouvrir la voie à la rencontre, à la coopération et à la diversité ?

C’est de la place de l’être humain dans la société de demain dont il est question ici. Cette place lui sera-t-elle assignée par la puissance d’un discours anesthésiant émanant d’une élite, probablement transnationale, ou par une volonté démocratique de mettre au service de tous, les moyens d’une information critique capable de (re)donner aux êtres humains et à la société dont ils dépendent un sens véritable.

Un espoir demeure. L’opinion est plurielle ; elle peut refuser l’anesthésie.

Nous l’avons constaté le 29 mai .

Vous pouvez être acteur de l’organisation de ce festival en diffusant la liste des films et des débats, soit en les imprimant soit en les envoyant par messagerie électronique à vos amis.

Liste des films avec horaires

Liste des débats

Tout sur le festival et la programmation


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 1120 / 528761

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site ARCHIVES  Suivre la vie du site Groupes thématiques  Suivre la vie du site Archives des groupes thématiques  Suivre la vie du site Cinéma   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.6 + AHUNTSIC

Creative Commons License