Grande marche internationale pour la protection du peuple palestinien

samedi 28 septembre 2002

Pour la protection du peuple palestinien, contre l’occupation, la colonisation et l’apartheid en Palestine, pour la suspension de l’accord d’association Union Européenne-Israël, le Collectif pour le respect des droits du peuple palestinien de Marseille appelle à une Grande marche internationale à Marseille le 28 septembre 2002.

Affamés, interdits de soins, humiliés, torturés, assassinés les palestiniens sont victimes de crimes contre l’humanité.

Nous refusons d’être complices
Devant la violation quotidienne de tous les droits humains et des droits internationaux exercés par l’État d’Israël et les États-unis, envers le peuple palestinien et ses représentants et face à la lâcheté et la démission de l’ONU, l’Europe et toutes les instances internationales, seuls des citoyens pacifistes internationaux exercent en Palestine, une présence solidaire et une protection du peuple palestinien.

Ces derniers mois des dizaines de milliers de personnes ont manifesté dans le monde entier et particulièrement autour de la
Méditerranée leur soutien au peuple palestinien et exigent de leur gouvernement et de la communauté internationale qu’ils passent aux actes et agissent pour faire appliquer les résolutions qu’ils votent jour après jour à l’ONU.

Nous appelons à une grande marche internationale à Marseille pour dire notre révolte et notre refus à la politique d’apartheid et à la colonisation brutale et meurtrière que l’Etat d’Israël impose aux palestiniens.

A Marseille, port de la Méditerranée, un quai, surnommé le quai Carmel est exclusivement réservé à l’arrivage des fruits et légumes israéliens alors qu’en Palestine l’économie est réduite à néant, les oliviers arrachés, les serres détruites, l’exportation bloquée.
Israël asphyxie l’économie palestinienne, boycottons les produits israéliens !

Marseille est un symbole des échanges entre la Méditerranée et l’Europe et constitue le lieu de rassemblement privilégié pour
mobiliser tous les pays de la région contre l’apartheid et la colonisation.

Marseille qui fut un des ports de la domination coloniale en France, doit devenir le fer de lance de la mobilisation pour que cesse le soutien économique à la politique d’apartheid et de colonisation d’Israël.

Pour dire non à l’apartheid et à la colonisation, boycottons les produits israéliens

Dire non à l’apartheid et à la colonisation en Palestine c’est dire non au mur de la honte qui fait des palestiniens des prisonniers dans leur propre terre.

Dire non à l’apartheid et à la colonisation en Palestine c’est soutenir les palestiniens mais c’est aussi assurer un avenir au peuple israélien dans une région où la paix viendra une fois la justice reconnue et appliquée.

Dire non à l’apartheid et à la colonisation en Palestine c’est dire non à toutes formes de domination d’un peuple sur un autre dans le monde entier.

Dire non à l’apartheid et à la colonisation en Palestine c’est affirmer que nous voulons vivre dans un monde en paix où toute personne puisse vivre et circuler librement.

Premiers signataires :

AFPS 95, Forum marocain Vérité et Justice-France, comité des Femmes arabes de France, Vitrolles Alternative, Palestine en marche Lyon. Résister ! Droits devant, PC 13, MRAP 13, Cimade13 , Union démocratique des Arabes et Palestiniens en Italie, CCIPPP 13, VpaixMed, Missions Solidarité Palestine, Ajial France, AFPEC association franco-palestinienne d’échanges culturels, RFPP rassemblement franco palestinien pour la paix, AMPF Marseille, AMFP Aubagne, MEP Mouvement européen pour la Paix, LCR, AFPS-Montpellier, Association des Palestiniens de France Montpellier(APF), les Amis de Politis, ASFA (Association de solidarité franco-arabe) Collectif Palestine 37, Chambre des Beaux Arts de Méditerranée (France) Artistes sans
frontières, (Belgique), Collectif pour la paix israelo-palestinienne Mulhouse, Rassemblement pour une Algérie Progressiste (R.A.P-Marseille), ATMF, Méditerranée Solidaire, LDH Marseille nord sud, Ballon rouge, Collectif Réunion Palestine, Civimed Initiatives (Strasbourg) Alternatives citoyennes Lunel, AIC (Alternative Information Center), ICADH (Jérusalem)

Détails sur la marche du 28 septembre : 9h-10h 30 Quai Carmel

Rendez vous pour un rassemblement à 9 h porte 4 du Port Autonome (Cap Janet)

Comment s’y rendre ?

Navette à partir de 9 h Place de La Joliette
Bus 35 : Départ Vieux Port ( Arrêt Gourret ou Santi)

Bus 36 : Départ Métro Bougainville ( Arrêt Gourret ou Santi)

En voiture prendre l’autoroute du Littoral sortie porte 4 - La Calade
Départ de la marche 10h 30 par la montée de La Calade

Nous marcherons de La Calade à la Joliette en passant la montée de la Calade, Le Chemin de La Madrague Ville, le Boulevard de la Méditerranée, la Rue de Lyon, L’avenue Roger Salengro, la rue de Forbin,

13h - 15h Place de La Joliette
Nous ferons une pause Prises de paroles - rendez vous solidaire

A partir de 15h suite de la Marche, grande manifestation dans le centre ville :
Rue de La République, Boulevard des Dames, Place d’Aix, Boulevard Charles Nédélec, Boulevard Bourdet, Boulevard d’Athènes, Boulevard Dugommier, La Canebière, Vieux Port, Rue de La République, Place de La Joliette

à 18h 30 Place de La Joliette : meeting international


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 1723 / 513875

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Dossiers  Suivre la vie du site Paix dans le Monde   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.6 + AHUNTSIC

Creative Commons License