Renforcement du dispositif de formation par Gus Massiah

vendredi 23 mai 2003

Depuis novembre dernier, ATTAC a développé un dispositif de formation, afin de donner aux groupes locaux les moyens d’organiser à leur niveau l’accueil des nouveaux adhérents, organiser des formations, mieux répondre aux demandes d’interventions...

Paris, le 23 mai 2003

Aux membres du CA, du CS et des fondateurs Aux responsables des comités locaux Aux responsables formation de ces comités Aux formateurs potentiels

Renforcement du dispositif de formation d’Attac

Cher(e) ami(e)

Depuis novembre dernier, ATTAC a développé un dispositif de formation, afin de donner aux groupes locaux les moyens d’organiser à leur niveau l’accueil des nouveaux adhérents, organiser des formations, mieux répondre aux demandes d’interventions... En trois mois, deux week-ends de formation ont été organisés, avec au total 80 personnes. 160 membres d’Attac ont répondu à un premier appel pour participer à des formations. Une cinquantaine de groupes locaux ont désigné un ou plusieurs responsables formation. Un premier week-end a réuni 35 d’entre eux les 3 et 4 mai.

Ce développement montre l’ampleur du besoin de formation du mouvement, à rapprocher de sa vocation à être un grand mouvement d’éducation populaire, mais aussi l’ampleur de la tâche qui reste à accomplir. Il s’agit aujourd’hui de renforcer le dispositif. Pour mieux vous aider dans votre action de formation, nous formulons aujourd’hui deux demandes :

1- Dans chaque comité local, désigner un groupe de responsables formation.

Notre première demande est que vous puissiez désigner 2 ou 3 responsables formation au sein de votre groupe local, si ce n’est déjà fait.

Pourquoi un groupe de trois à quatre personnes ? Parce que le montage d’une formation ne peut être assuré par une personne seule, mais par une petite équipe, et aussi pour assurer une continuité si l’un des correspondants passe à d’autres chantiers. Ce groupe a pour tâches d’être attentif aux besoins et aux attentes des adhérents, d’organiser l’accueil des nouveaux membres, et de mettre en place des formations, éventuellement en liaison avec des groupes locaux voisins.

L’accueil des nouveaux adhérents est essentiel pour donner à celui ou celle qui souvent "vient pour voir" un premier aperçu, à partir de ses propres savoirs et questions, des grands enjeux du monde d’aujourd’hui, du mondial au local, des réponses qu’on peut leur apporter, des méthodes permettant d’agir ensemble en cohérence avec les valeurs de justice, de réciprocité, de respect des différences qui sont celles d’ATTAC et du mouvement social.

Des formations aux techniques militantes de communication, d’une journée chacune, seront également proposées à partir de septembre prochain.

Le groupe formation national se propose d’apporter à ces correspondants des informations, des éléments de méthodes (en particulier pour bâtir un dossier du nouvel adhérent) et un appui au montage d’opérations, directement ou à distance. Des intervenants pourront aussi être mobilisés si nécessaire.

2- Poursuivre la mobilisation des compétences et des réflexions.

La seconde demande est de faire circuler le questionnaire de recensement des compétences auprès de tous les adhérents, joint en annexe, et de remplir au niveau du groupe local le second questionnaire visant à recenser les actions de formations et réflexions en cours dans les différents groupes locaux.

Un premier recensement de formateurs potentiels a révélé un fort potentiel de compétences mobilisables au sein du mouvement (160 réponses). Pourtant, cet appel a été lancé au mois de juillet et a souvent été compris comme s’adressant aux seuls responsables de groupes locaux (plus de la moitié des réponses). Aussi nous renouvelons cet appel en vous demandant d’en rendre destinataires tous les adhérents d’ATTAC.

Un second questionnaire, destiné au groupe local, vise à faire l’inventaire des actions de formation menées par les comités locaux, ainsi que les réflexions menées par le groupe local ayant donné lieu à la production de documents pédagogiques, de vidéos, etc., distinctes de la simple reproduction des textes nationaux.

L’objectif de ce recensement est de favoriser un courant ascendant de réflexion au sein d’ATTAC et de mutualiser les outils, les réflexions et les formations produites sur le terrain.

Nous vous remercions de remplir et faire remplir ces deux questionnaires dans le courant du mois d’avril, afin que nous puissions organiser avant l’été la mutualisation des acquis et des compétences.

En te remerciant par avance de ta mobilisation,

Bien amicalement

Gus MASSIAH - Vice président d’ATTAC

Le groupe national formation est composé de Catherine Bitauld, Bernard Cassen, Gus Massiah, Régine Tassi, Jean-Marie Harribey, Jo l’Huta, Bernard Kervella, Didier Minot Jean Michel Dupont, Catherine Garnier-Duvernet, Rozenn Guibert, Thérèse Nassif, Michel Lecolley.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 1562 / 502149

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Attac dernières  Suivre la vie du site Les rendez-vous d’Attac   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.6 + AHUNTSIC

Creative Commons License