Anniversaire des 60 ans du FMI et de la Banque Mondiale

Campagne Banque mondiale-FMI d’"Agir-ici" : Petits arrangements entre amis !

mercredi 6 octobre 2004

Pourquoi cette campagne ?
Les institutions financières internationales (IFI) ­ Banque mondiale et Fonds monétaire international (FMI) ­ fêtent cette année leurs 60 ans. Depuis la création de ces institutions en 1944 à Bretton Woods, leurs mandats se sont continuellement élargis au point qu’elles sont devenues les premiers financeurs du développement dans les pays du Sud. Ce rôle leur a permis de placer les politiques économiques et sociales de ces pays sous leur tutelle. Les mesures imposées se sont avérées désastreuses, tant sur le plan social qu’environnemental, notamment pour les populations les plus démunies. Confrontées à des critiques de plus en plus nombreuses, les IFI ont fait amende honorable au tournant du millénaire et affirment depuis lors que la lutte contre la pauvreté est au coeur de leurs préoccupations.

Si vous désirez participer à cette campagne

- commandez les documents de campagne directement à Agir ici ou par téléphone : 01 56 98 24 40
- ou au groupe dette d’Attac Pays d’Aix

Si les objectifs affichés ont changé, les principes de fonctionnement demeurent
les mêmes : seuls les pays les plus riches ont voix au chapitre et ils n’entendent pas renoncer à leurs privilèges. Toute réforme susceptible de modifier en profondeur ces institutions est bloquée. La conférence des Nations unies sur le financement du développement de Monterrey (mars 2002) avait pourtant engagé les IFI à "accroître la participation de tous les pays en développement et en transition au processus de prise de décisions". Depuis, rien n’a changé.

Au-delà, la nécessaire démocratisation de ces institutions ne peut faire l’économie d’une soumission effective de leurs actions aux règles du droit international. Sans quoi la lutte contre la pauvreté et les inégalités restera une préoccupation marginale.

Face à l’immobilisme des pays les plus riches, il est urgent de les contraindre à respecter leurs engagements en exigeant une meilleure représentation des pays du Sud au sein des IFI et la subordination des programmes mis en place au respect des droits humains.

Les objectifs

Cette campagne vise à augmenter la participation et la voix des pays du Sud au sein des institutions financières internationales (IFI) ainsi qu’à rattacher effectivement ces institutions au système des Nations unies.
A cette fin, nous demandons :

Au président de la République, et au ministre de l’Economie, des Finances et de l’Industrie :
- de s’engager en faveur de l’élection du président de la Banque mondiale et du
directeur général du FMI par l’Assemblée générale de l’ONU ;
- de défendre une participation accrue des pays du Sud au processus décisionnel des IFI, notamment par un rééquilibrage des voix entre créanciers et débiteurs ;
- de demander la réintégration effective des IFI au système des Nations unies et leur soumission à la Déclaration universelle des droits de l’Homme.

Au secrétaire général des Nations unies :
- d’appuyer le principe d¹une élection du président de la Banque mondiale et du directeur général du FMI par l¹Assemblée générale de l’ONU ;
- d’engager tous les pays membres des Nations unies à augmenter significativement la voix et la participation des pays du Sud au sein des IFI ;
ÿ de rappeler officiellement que les IFI sont des institutions spécialisées des Nations unies et qu’à ce titre, elles doivent se soumettre à la Déclaration universelle des droits de l’Homme.

L’action
1. Signez et faites signer les cartes postales par votre entourage, puis envoyez-les au président de la République, au ministre de l’Economie, des Finances et de l’Industrie, ainsi qu’au secrétaire général des Nations unies.

2. Retournez le bulletin de participation à Agir ici, afin que nous puissions évaluer le nombre de participants et vous transmettre les résultats de la campagne.

3. Commandez des documents de campagne et diffusez-les autour de vous.

Les partenaires

AITEC - CRID - Les Amis de la Terre - Attac - CADTM France - CCFD

Avec le soutien de :

Appel des cent pour la paix > ATD quart-monde > DCC (Délégation catholique pour la coopération) > ENDA (Environnement et développement du tiers-monde) > FASTI
(Fédération des associations de solidarité avec les travailleurs immigrés) > Fédération SUD-Rail > FIAN Rhône-Alpes (Réseau d¹information et d¹action pour le droit à se nourrir) > France Libertés > Frère des Hommes > FSU (Fédération syndicale unitaire) > FTCR (Fédération des tunisiens pour une citoyenneté des deux rives) > GRDR (Groupe de recherche et de réalisation pour le développement durable) > Ingénieurs sans frontières > Justice et Paix > La Vie Nouvelle > Max Havelaar > MDPL (Mouvement pour le désarmement, la paix et la liberté) > MIR (Mouvement international de la réconciliation) > Mouvement de la paix > Orcades > Peuples solidaires > RITIMO (Réseau des centres de documentation pour le développement et la solidarité internationale) > Secours catholique - Caritas France > SNES - FSU (Syndicat national des enseignants du second degré) > Survie > Terre des Hommes > VECAM > Vétérinaires sans Frontières.

Pour en savoir plus

Bibliographie

- Comprendre les institutions financières internationales, Agir ici, AITEC, CRID, octobre 2003. 5 euros. Pour commander, contacter Agir ici
- 50 questions - 50 réponses sur la dette, le FMI et la Banque mondiale, Damien Millet et Eric Toussaint, Éditions CADTM/Syllepse, 2003.
- Fonds monétaire international, Banque mondiale : vers une nuit du 4 août ?, Yves Tavernier, député, Les documents d¹information de l¹Assemblée nationale, n° 2801, décembre 2000. www.assemblee-nat.fr/rap-info/i2801.asp
- Gouvernance mondiale, rapport de synthèse, Pierre Jacquet, Jean Pisani-Ferry et Laurence Tubiana, Conseil d¹analyse économique, La Documentation française, mai 2002
- Options for Democratising the World Bank and IMF, Christian Aid, février 2003. www.christian-aid.org.uk/indepth/0303options/intro.htm
- Comment la Banque mondiale lutte contre la pauvreté, L’Economie Politique n° 16, 4e trimestre 2002. www.alternatives-economiques.fr/ecopol/s-ep16.html- A NewYork
- Voting Structure for the IMF, Ariel Buira, octobre 2002. www.g24.org/newvotig.pdf
- Rapport présenté au parlement sur les activités du FMI et de la Banque mondiale, juillet 2002/juin 2003.
www.minefi.gouv.fr/minefi/services/publications/index.htm

Contacts

- Programme pour la réforme des institutions financières internationales : www.globenet.org/ifi
- AITEC (Association internationale de techniciens, experts et chercheurs) : www.reseau-ipam.org/aitec
- Les Amis de la Terre : www.amisdelaterre.org
- ATTAC : www.france.attac.org
- CADTM (Comité pour l¹annulation de la dette du tiers monde) : www.cadtm.org
- CCFD (Comité catholique contre la faim et pour le développement) : www.ccfd.asso.fr
- CRID (Centre de recherche et d¹information pour le développement) : www.crid.asso.fr
- Alternatives économiques : www.alternatives-economiques.fr
- IFI watchnet : www.ifiwatchnet.org
- FMI : www.imf.org/external/fra/index.asp
- Banque mondiale : www.banquemondiale.org


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 1555 / 502050

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site ARCHIVES  Suivre la vie du site Groupes thématiques  Suivre la vie du site Dette, rapport Nord-Sud   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.6 + AHUNTSIC

Creative Commons License