Retour en photos sur notre soutien aux soignants à Aix

jeudi 18 juin 2020
Rassemblement de la Rotonde

1. A 09h30 place de la Rotonde, rassemblement avec les syndicats, les associations et collectifs partenaires avant le départ des manifestants pour Marseille - Plusieurs prises de paroles syndicales et de soignants - départ des manifestants allant à Marseille : Photos ci-dessous
2. Départ ensuite, d’environ 150 personnes, en manifestation, du collectif des associations aixoises en direction de l’hôpital civil d’Aix. Manifestation animée et colorée. A l’hôpital, prises de paroles de soignants, d’Osez le féminisme, d’Attac Pays d’Aix avec Valérie Brulant, chanson des Rosies en soutien au secteur de santé, applaudissement de soignantes : photos ci-dessous
Pour plus d’infos sur l’appel à mobilisation pour les personnels hospitaliers, pour notre santé, pour les services publics. lire ICI

1. Rassemblement à la Rotonde
Rassemblement à la Rotonde

Avec les soignants Rotonde
Jeunes soignants Rotonde

2. Déambulation vers l’hôpital

manif Wanted

Manif Manif Manif

3. Devant l’hôpital

Rassemblement devant l’hôpital
Prise de paroles de Valérie d’Attac Pays d’Aix
Soignantes à la fenêtre

Prise de paroles de Valérie d’Attac Pays d’Aix devant l’hôpital

Intervention de Valérie
Merci à toutes et tous d’être ici devant l’hôpital d’Aix en ce jour de mobilisation national à l’appel des syndicats et des collectifs hospitaliers pour soutenir les revendications des personnels du secteur de la santé.

Je vais d’abord citer les organisations qui ont appelé à ce rassemblement aixois : Alternatiba, les Amis de la Terre, ANV Cop 21, Attac Pays d’Aix et Attac Gardanne, Citoyens pour le climat Aix, Collectif Climat pays d’Aix, Collectif d’Echanges Citoyens du Pays d’Aix, Gilets Jaunes du pays d’Aix, LDH Aix, Résister Aujourd’hui, XR Aix.

Je vais ensuite rappeler pourquoi nous avons choisi de rester à Aix même si nous respectons totalement le choix des syndicats et des citoyennes et citoyens qui sont allés à Marseille. La diversité de nos actions est aussi notre richesse.

Nous manifestons ici à Aix afin de permettre aux citoyen.nes du pays d’Aix qui ont applaudi les soignants tous les soirs, mais à nous aussi associations et militant.e.s de montrer à Aix notre solidarité avec les soignant.e.s, pour exiger des conditions de travail et des salaires décents pour les personnels de santé, pour des service publics qui répondent aux besoins de tout·e·s et soient en mesure de faire face aux crises sanitaires, pour exiger les 6 mesures de justice fiscale pour financer les urgences sanitaires, sociales et écologiques.

Pendant le confinement le gouvernement a dit que les soignants étaient des héros, puis il leur a promis une médaille puis une prime. De qui se moque-t – on ?

Cela fait des années que les hospitaliers tirent la sonnette d’alarme.

Pendant 10 mois alors qu’ils et elles étaient en grève pour réclamer des moyens, des effectifs, la revalorisation de leurs salaires, le gouvernement les a méprisés, les a fait matraquer et gazer dans les manifs.

Au début de la pandémie en France le gouvernement leur a menti en assurant qu’on était prêt, qu’il y avait suffisamment de masques et de matériel.

Tous les personnels de santé : infirmières, médecins, agents des services hospitaliers, dans les EHPAD, aide à domicile au service des personnes âgées, ont travaillé sans masques, sans gants, sans surblouse, la peur au ventre de contaminer leurs patients, de se contaminer eux même et leurs familles. Et pourtant ils l’ont fait. Pas parce que ce sont des héros et héroïnes. Parce que c’est leur métier.

Quand on est soignant ou agent hospitalier ou dans un EHPAD il y a des gens qui comptent sur vous et qui pourraient être nos parents, grands parents, frère , sœur, compagne ou compagnon. Quand on est soignant, on fait tout ce qu’il faut pour soulager, soigner, sauver ses patients. Quand un patient s’éteint c’est un traumatisme.
Et quand un ou une soignante s’éteint parce que contaminé en faisant son travail sans protection c’est un traumatisme et un scandale.

Alors non M Macron, une médaille et une prime ça ne suffira pas !

Les personnels de la santé méritent mieux que ça. On a vu qu’elles et ils étaient indispensables dans une société.
Surtout elles d’ailleurs : 88 % des infirmiers infirmières et 90 % du personnel dans les EHPAD sont des femmes.
La santé est un droit fondamental que l’ont soit homme ou femme, jeune ou vieux, riche ou pauvre, de la ville ou de la campagne, des beaux quartiers ou des banlieues, français ou venant d’un autre pays.

Vous ne savez pas comment faire ?
On a des solutions par exemple la mesure n°2 des 34 mesures pour un plan de sortie de crise élaborées par 20 organisations (syndicats, associations ). En voici les grandes lignes
SUITE dans le doc PDF ci-dessus 


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 138 / 531185

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Attac dernières  Suivre la vie du site Les rendez-vous d’Attac   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.6 + AHUNTSIC

Creative Commons License