"Etats Généraux des collectivités publiques contre l’AGCS"

samedi 13 novembre 2004

nombre des informations de cet article proviennent du site d’Attac 89
Samedi 13 (9H30-18H30) - Dimanche (9H30-13 H) 14 Novembre 2004
Maison Départementale des Syndicats,1 Place de la Libération 93000 Bobigny
Le site spécial états généraux des collectivités publiques hors AGCS (cf plaquettes distribuées lors de la derniére CNCL)
Les états généraux sont naturellement ouverts à tous.

ci joint une copie de la lettre que pour Attac Pays d’Aix, Michelle Fourny et Anne-Marie Alary, du conseil d’administration ont
adressé à Mme la Présidente de la Communauté du Pays d’Aix. Elles ont adressé
la même lettre à Mme le Maire d’Aix en Provence.

Lettre

campagne "Etats Généraux des collectivités publiques contre l’AGCS" : Cette Campagne a plusieurs objectifs :

- Modifier le rapport de force politique au sein du pays pour amener le gouvernement à demander le changement du mandat du Commissaire européen chargé des négociations au sein de l’OMC au nom des 25 Etats membres. Au minimum, il faut obtenir que certains secteurs ne soient pas négociables (eau, éducation, santé, culture, services publicsS) et qu’un moratoire général soit adopté.
- Participer fortement à une campagne internationale pour que plusieurs pays contribuent à freiner les négociations.
- Mobiliser les collectivités afin qu’elles prennent conscience de l’atteinte à la démocratie que constitue l’AGCS, et que les populations soient largement informées. Cette campagne permet aussi aux collectivités de se réapproprier les questions politiques liées à la gestion des services publics.

Les dangers de l’AGCS ont pu paraître moins présents après l’échec de Cancun. Depuis l’accord intervenu à l’OMC en juillet dernier, ils reprennent toute leur actualité. Dans ce contexte, de nombreuses collectivités locales ont décidé de ne pas en rester à une simple délibération individuelle mais de construire une action commune. Les Etats généraux seront un moment décisif de mobilisation, qui devra déboucher sur des actions publiques de grande ampleur.

Ci-joint le programme des 13 et 14 novembre (non maquetté).

Toutes les collectivités territoriales du pays (38 000) ont reçu l’appel aux Etats généraux. Un dépliant, imprimé à 20 000 exemplaires va être envoyé de façon plus ciblée. Ces deux documents sont envoyés à chaque comité local.(sauf ceux présents à la CNCL du 1er octobre où ils ont été distribués). Les Comités locaux ne doivent pas hésiter à en réclamer autant qu’il leur sera nécessaire pour leurs actions de sensibilisation auprès des élus locaux. (demander à Myriam).

Le rôle des Comités locaux et militants d’Attac est essentiel pour assurer le succès des Etats généraux.

De quelle manière ? D’abord, par une participation large : les EG seront ouverts à tous, élus ou non élus, et seront, pour tous, un moment dense d’éducation populaire (mise à jour sur l’AGCS) et de débats tournés vers l’action. En même temps, par une action des Comités locaux vers les collectivités de leur secteur, qu’elles se soient ou non prononcées contre l’AGCS, pour qu’elles viennent aux EG (sachant que la participation des élus est prise en charge dans le cadre des actions de formation des élus locaux). La liste de collectivités hors AGCS et des collectivités adhérentes d’Attac de leur secteur est mise à jour sur le site d’Attac (www.france.attac.org, puis "campagnes", puis "AGCS"). Les Etats généraux seront l’occasion d’établir un mémorandum destiné au gouvernement français mais aussi aux gouvernements et collectivités d’autres pays d’Europe où la campagne a déjà produit des effets. Il sera adressé également à la Commission européenne installée le 1er novembre 2004. Ces Etats généraux seront également l’occasion de débattre dans 4 ateliers des conséquences aux divers échelons territoriaux sur la gestion des services publics locaux, la capacité des collectivité à intervenir sur l’économie, les marchés publics, la participation citoyenne. Il faut donc que chaque Comité prenne rapidement des dispositions pour être représenté aux EG par au moins une personne, pour apporter son expérience locale, contribuer au débat, spécialement dans les ateliers, et participer à la construction de propositions de suivi et d’actions. Pour les semaines à venir, c’est une tâche prioritaire pour chaque comité et adhérent d’Attac Comptant sur votre mobilisation, nous sommes à votre disposition pour toute information complémentaire

Jacques NIKONOFF, président, Susan GEORGE, vice-présidente, Bernadette JONQUET et Daniel MONTEUX, commission Territoire &Mondialisation, Frédéric VIALE, commission OMC/AGCS.


titre documents joints

L’AGCS une menace pour les collectivités Attac 58

27 octobre 2004
info document : PDF
7.5 ko

Appel envoyé aux collectivités par Attac 84

27 octobre 2004
info document : Word
120.5 ko

Carte hors Agcs Attac 58

27 octobre 2004
info document : RTF
35.4 ko

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 1413 / 505948

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site ARCHIVES  Suivre la vie du site Groupes thématiques  Suivre la vie du site Archives des groupes thématiques  Suivre la vie du site OMC, AGCS, Service public   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.6 + AHUNTSIC

Creative Commons License