Tract /Santé du syndicat de la Médecine Générale

dimanche 6 février 2005 par Francine

Voici le très bon tract du SMG = Syndicat de la Médecine Générale
avec
qui
nous travaillons ), à diffuser le plus possible.
Annick Flageollet pour le collectif "La Santé n’est pas une marchandise"

Syndicat de la Médecine Générale

Réforme de l’Assurance maladie, choix d’un médecin traitant,

ASSURES,
SOIGNANTS,
ON VOUS TROMPE

On vous a fait croire que la réforme de l’Assurance maladie votée cet
été
au
Parlement est le seul moyen de sauver l’Assurance maladie.

ON VOUS A TROMPES,

Cette loi a été faite pour détruire notre solidarité collective face à
la maladie :

Elle a augmenté les cotisations des assurés.

Elle a augmenté le « forfait hospitalier » à la charge des assurés.

Elle a mis en place le 1 euro (et bientôt plus) de retenue sur chacun
de
vos
remboursements.

Elle a mis en place un comité d’alerte chargé chaque année de faire
baisser les remboursements si les dépenses augmentent trop.

Elle a mis en place le Dossier Médical Personnel Informatisé
obligatoire, outil de contrôle attentatoire aux libertés individuelles.

Elle a instauré le système « médecin traitant » et les dépassements
d’honoraires pour tous les spécialistes.

On vous fait croire aujourd’hui que la nouvelle convention médicale qui
met en place le système « médecin traitant » a pour but de mieux
coordonner les soins et d’améliorer l’accès aux soins.

ON VOUS TROMPE ENCORE :

Cette convention vous obligera à passer par le médecin traitant (qui
peut être un spécialiste.) pour être remboursé comme avant et pour
aller voir un spécialiste dans le parcours dit « coordonné ».

Elle permet au spécialiste de prendre un dépassement d’honoraires en
cas d’accès direct.

Elle ne donne aucune garantie d’avoir des rendez-vous chez le
spécialiste, par l’intermédiaire du médecin traitant, aussi rapidement
qu’en prenant directement rendez-vous chez le médecin spécialiste (qui
lui gagnera plus en étant autorisé à pratiquer des dépassements
d’honoraires).

Elle a supprimé l’option « médecin référent » qui permettait aux
patients
de
bénéficier du tiers payant (dispense d’avance de paiement) et aux médecins
d’avoir un forfait reconnaissant son travail de coordination.

Cette réforme ne vise qu’à moins bien rembourser encore les assurés
sociaux et à inciter ceux qui le pourront, à recourir aux assurances
complémentaires.

Détruire ainsi notre système d’Assurance maladie solidaire prive de
l’accès aux soins une part croissante de la population, les plus
pauvres et les plus démunis d’entre nous, mais aussi bon nombre de
travailleurs. C’est un facteur aggravant des inégalités sociales de
santé déjà considérables dans notre pays.

Nous savons pourtant que la mise en place d’une véritable Assurance
santé solidaire est possible.

Des soignants, médecins généralistes installés ou en formation refusent
cette convention qui bafoue la spécificité de la médecine générale et
aggrave les inégalités d’accès aux soins. Pour obtenir la renégociation
de la convention ils vous demandent :

Ne renvoyez pas aux caisses le formulaire « médecin traitant »

(Le non renvoi du formulaire n’est pas pénalisant jusqu’au 30 juin
2005).

Signez le manifeste : « La contre-réforme : un tissu de mensonges » sur
le site

Contacts :
- Dr Didier Ménard 06.07.16.57.78
- Dr Patrice Muller 06.81.44.68.49


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 1471 / 509928

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site ARCHIVES  Suivre la vie du site Groupes thématiques  Suivre la vie du site Archives des groupes thématiques  Suivre la vie du site Santé   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.6 + AHUNTSIC

Creative Commons License