Déclaration des Attac d’Europe réunis le 15 mai 2005 à Oslo

jeudi 26 mai 2005

Les représentants des Attac d’Europe réunis à Oslo (Havtunet) le 15 mai 2005 renouvellent leur soutien à Attac France dans son active campagne pour le « Non » au projet de « Constitution » européenne. Ils continueront de le
démontrer, notamment en intensifiant leur participation solidaire aux équipes des « Volontaires européens des Attac pour le Non ».

Beaucoup de pays européens sont privés de consultation démocratique sur un projet qui concerne pourtant leur avenir pour plusieurs décennies. C’est aujourd’hui, en France, qu’il est possible d’ouvrir le nécessaire et
salutaire débat public sur la nature du projet de société que nous voulons pour l’Europe. Quel que soit le résultat du referendum du 29 mai, il est d’ores et déjà acquis qu’il se poursuivra dans des conditions qui ont déjà bousculé les plans initiaux de la « Convention sur l’avenir de l’Europe » et des responsables européens. La question de savoir si l’Europe doit être abandonnée au néolibéralisme se situe désormais au cœur du débat public..

Le projet européen est enfin discuté au fond et continuera à l’être, notamment dans les pays où des référendums de ratification se dérouleront cette année (Pays-Bas, Luxembourg, Portugal, Danemark, Pologne peut-être
Irlande) et en 2006 (Royaume-Uni, République tchèque). Les Attac d’Europe s’y mobiliseront avec force.

Le débat se développe également en Allemagne, malgré l’absence d’un référendum. Les initiatives publiques organisées pour le « Non » par Attac Allemagne le 12 mai, lors de la ratification de la « Constitution » par le
Bundestag, en ont apporté une brillante illustration.

Le « Non » défendu par Attac est un « Non » altermondialiste : un « Non » authentiquement européen et internationaliste pour une Europe solidaire, sociale, pacifique, et démocratique.

Nous vivons un moment historique : un « Non » à l’actuel « traité établissant une Constitution pour l’Europe » permettrait une véritable refondation du projet européen. Celle-ci ne pourra se faire qu’avec la mobilisation active des mouvements sociaux et citoyens d’Europe. Le réseau
des Attac d’Europe démontre qu’une véritable coopération européenne, fondée sur des valeurs de solidarité, est en marche. Il participe à la construction d’une autre Europe aux antipodes de celle qui nous est proposée aujourd’hui.

Immédiatement après le 29 mai, les Attac analyseront les suites à donner à leurs actions conjointes pour mettre en échec cette « Constitution » qui piège l’Europe.

Oslo (Havtunet), le 15 mai 2005

http://www.france.attac.org/a5105


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 1296 / 529721

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Dossiers  Suivre la vie du site Europe   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.6 + AHUNTSIC

Creative Commons License