Le nouveau contrat que tente d’imposer le gouvernement permettrait de licencier sans motif et sans indemnité à tout moment pendant 24 mois dans les petites entreprises

UNE REMISE EN CAUSE MAJEURE DU DROIT DU TRAVAIL par Laurent Garrouste, juriste en droit du travail, membre du bureau de la Fondation Copernic, Patrick Le Moal, juriste en droit du travail.

Flash Copernic juin 2005 sur le nouveau contrat de travail annoncé par Villepin
dimanche 19 juin 2005

A fin de décourager toute revendication et poursuivre son offensive
libérale, le gouvernement veut faire au droit du travail ce que Raffarin a
fait avec la sécurité sociale et les retraites. Ils savent depuis 2002 qu’ils sont
minoritaires dans le pays, leurs 80% de députés ne représentent que 25%
du corps électoral. Devant le risque de débâcle post-référendaire, le nouveau
gouvernement orchestre une offensive par le biais d’ordonnances,
sans courir le risque d’une discussion publique, qui pourrait profiter à la mobilisation
sociale.

Ce flash vient de la Fondation Copernic

Lire la suite du flash en document lié


titre documents joints

Flash Copernic juin 2005

19 juin 2005
info document : PDF
79.8 ko

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 1461 / 502149

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Dossiers  Suivre la vie du site Travail, Retraite   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.6 + AHUNTSIC

Creative Commons License