La nomination de l’ambassadeur américain Bolton, nouvelle étape dans une offensive ancienne

Contre le torpillage de l’ONU par Julie CASTRO et Damien MILLET et Eric TOUSSAINT

source : Libération vendredi 09 septembre 2005
lundi 12 septembre 2005

l’Organisation des Nations unies (ONU) et les grands textes internationaux sont de plus en plus menacés : depuis quelques années, les Etats-Unis lancent une véritable offensive contre cette institution au sein de laquelle ils n’ont pas les coudées aussi franches qu’ailleurs. La dernière attaque en date est la tentative de John Bolton, ambassadeur des Etats-Unis à l’ONU, de limiter drastiquement la portée du prochain sommet des Nations unies, qui se tiendra du 14 au 16 septembre 2005, sommet dédié à la lutte contre la pauvreté et à la réforme de l’ONU. John Bolton a en effet rendu public le 25 août un rapport dans lequel il ne demande pas moins de 750 amendements au document préparatoire élaboré par Jean Ping, président de l’Assemblée générale de l’ONU


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 1404 / 503242

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Dossiers  Suivre la vie du site Dette Nord et Sud   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.6 + AHUNTSIC

Creative Commons License