Action OGM : lettre aux sénateurs

samedi 18 mars 2006

Le projet de loi sur les OGM va être examiné au Sénat le 21 mars, avant
l’Assemblée Nationale.
La commission OGM vient de finaliser une analyse article par article du
projet de loi OGM présenté par le gouvernement.

Il est en ligne sur le site d’Attac

Concrètement, ce texte affirme le droit à dissiméner des OGM dans
l’environnement, organise l’impunité des multinationales productrices
d’OGM, légalise la rétention d’information...pas une seule fois, le terme
de "précaution" n’ y est mentionné.

La caution scientifique recherchée au travers de l’affichage du ministère
en charge de la recherche est contredite par des manquements graves sur
les possibilités de contamination et par l’absence de dispositif sérieux
d’évaluation.

Sur la plan démocratique , ce texte donne tout pouvoir au gouvernement,
puisqu’il renvoie des questions essentielles à des décrets ministériels.
Pour toutes ces raisons, ce texte doit être rejeté.

Nous vous proposons donc d’interpeller votre sénateur en lui en envoyant
la lettre ci-jointe.

Le sénateur sur Aix est Jean-François PICHERAL ; les courriers sont à lui
envoyer directement au Sénat, Palais du Luxembourg, 15 rue de Vaugirard,
75006 Paris

Anne-Marie Quetglas, groupe "Environnement"


titre documents joints

Lettre au sénateur

16 mars 2006
info document : RTF
15.5 ko

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 849 / 497283

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site ARCHIVES  Suivre la vie du site Groupes thématiques  Suivre la vie du site Archives des groupes thématiques  Suivre la vie du site Environnement   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.6 + AHUNTSIC

Creative Commons License