Créez votre Entreprise :

Conseils pour réussir une belle chambre de compensation
mardi 27 juin 2006

Créez votre Entreprise : Conseils pour réussir une belle chambre de compensation

Choisissez d’abord, avec soin, le pays.
Prenez le plutôt petit, de la superficie d’un département français par exemple.
En Europe vous profiterez de la croissance annuelle de 12 à 15% du marché euro-obligataire
Assurez vous que ce pays pratique quelques principes simples mais indispensables :
-  secret bancaire très strict, confidentialité et discrétion garantie
-  coopération judiciaire parcimonieusement accordée
-  introduction de recours en cascade contre les demandes de commissions rogatoires
Informez vous sur le chef d’Etat : il doit être très sensible aux honneurs ( réservez pour lui une belle légion d’honneur par exemple).
N’hésitez pas à comparer et préférez un pays dont les instruments juridiques sont plus attrayants, tant sur le plan fiscal que sur celui des modes de fonctionnement.

Choisissez ensuite un Banquier connu
Il deviendra le Président Directeur Général de votre entreprise.
Vous le garderez une dizaine d’années, jusqu’à ce qu’il soit accusé de blanchiment, faux et usage de faux, faux bilans, infractions à la loi sur le secteur financier et escroquerie en matière d’impôt par exemple.
Alors, sans hésitation, vous le limogerez, mais en lui reprochant seulement quelques faits subalternes, vous pourrez de cette façon, toujours protéger l’essentiel.
N’oubliez pas, bien entendu, de prendre la précaution avant de le jeter, d’acheter son silence par une substantielle indemnité (comptez au moins 8 millions d’Euros)

Prenez quelques informaticiens habiles et peu scrupuleux
Vous devrez vous assurer de leurs bonnes dispositions à satisfaire vos exigences et tous les désirs de vos clients.
Prévoyez des encouragements et des récompenses pour les plus efficaces d’entre eux, (vous pourrez aller jusqu’à les promouvoir Directeur des relations avec la clientèle).
Prévoyez aussi leur élimination lorsque vous estimerez qu’ils n’ont plus assez l’esprit d’entreprise. Prévoyez aussi, pour calmer leurs mouvements d’humeur, quelques postes intéressants (Fondé de pouvoir à la Bourse par exemple).

Cherchez un beau local dans la Capitale, dans le quartier consacré aux affaires
Vous devrez pouvoir accomplir plus de 150 000 opérations par jour, et garder en dépôt une dizaine de trillions d’Euros.
Vous développerez votre clientèle par des tarifs attractifs et modulables (une dizaine d’Euros par transaction), vous vous rattraperez sur les droits de garde des dépôts (comptez 80% de vos revenus).
Il vous faudra engager au moins un millier d’employés, vous serez alors probablement obligé de scinder votre entreprise en plusieurs entités, pour ne pas atteindre un effectif vous obligeant à admettre des salariés au Conseil d’Administration.
N’hésitez pas à proposer des salaires supérieurs à la concurrence (vous pouvez aller jusqu’à 30 % de plus pour les débutants).
Pour éviter tout problème, vos employés travailleront exclusivement sur des codes : votre métier consiste à faire en sorte que les flux échangés entre établissements financiers se recoupent et s’équilibrent, Il n’est pas dans vos attributions de contrôler si les banques possèdent des filiales ou des succursales dans des pays qui ne sont pas membres du GAFI.
Prenez toutes les précautions pour éviter tout risque de manipulation : rendez confidentielle la liste des clients et sécurisez le plus possible l’accès à votre système d’information. (vous ne regretterez pas ces efforts, le jour où l’envie viendra à un journaliste, de faire un livre ou un film au sujet de votre entreprise).
Penser à trier soigneusement quelques experts en informatique, ils vous seront utiles pour effacer rapidement, les traces des transactions qui devront disparaître.

Choisissez pour votre entreprise, un nom qui inspire la confiance
Contenant par exemple le mot CLEAR (mais évitez CLEARWATER).

Prenez une dizaine de députés européens originaires de plusieurs pays
Ils devront poser une question parlementaire officielle à un commissaire européen, avec une demande d’enquête pour vérifier d’éventuelles irrégularités dans le fonctionnement de votre entreprise.( par exemple une question faisant savoir qu’ une société disposant chez vous, d’un compte non publié - caché - est impliquée dans les détournements de 10 milliards d’Euros prêtés par le FMI)
Choisissez un commissaire européen connu pour quelque directive célèbre et ardent défenseur du projet de Traité Constitutionnel.
Il devra rejeter la demande des députés, en précisant que c’est un problème interne au pays où vous êtes installé et en affirmant que les autorités juridiques de ce pays sont parfaitement capables de résoudre ce problème interne.
Ce sera encore mieux si le commissaire affirme que le pays où vous êtes installé a une application ample et correcte des directives européennes sur le blanchiment.
Vous pourrez, alors, développer vos activités sans craindre une nouvelle commission d’enquête européenne.

N’oubliez jamais que refuser un client, c’est l’envoyer chez un concurrent
Sachez aider les particuliers à créer une société financière ou à acheter une banque de poche enregistrée dans un endroit exotique. Vous pourrez ainsi ouvrir des comptes à ces particuliers et vous développerez votre clientèle.
Et si une petite banque privée délègue la gestion d’un compte qu’elle a chez vous, à l’un de ses riches clients dont elle gère la fortune, en lui confiant ses codes d’accès, ce n’est pas votre affaire, contentez vous d’encaisser les droits de garde.
Même les établissement financiers les plus noirs peuvent être des clients intéressants, alors sachez prévoir des comptes cachés. Vous pouvez envisager pour commencer, une moyenne de 5 comptes cachés pour 1 officiel.
N’oubliez pas de prévoir un codage spécifique pour que les revenus que vous tirerez éventuellement de ces comptes n’affectent pas votre comptabilité officielle.

Dernier conseil :
Prenez de l’avance sur vos concurrents, associez vous avec la Bourse d’un grand pays voisin, vos clients seront enchantés des nouvelles possibilités offertes.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 860 / 502050

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Dossiers  Suivre la vie du site Impôts, Taxations globales, Paradis Fiscaux   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.6 + AHUNTSIC

Creative Commons License