Activités du conseil scientifique :"Lettre aux adhérents et aux militants d’Attac" par Dominique Plihon du Conseil scientifique

lundi 20 novembre 2006

Le conseil scientifique d’Attac a fait l’objet de critiques et d’attaques non fondées ces derniers mois, notamment de la part des membres de l’ancienne direction. Le président sortant d’Attac a affirmé de manière répétitive, lors de débats publics, que le CS ne travaillait pas

.

Je voudrais rétablir ici la vérité. Conformément aux statuts de notre mouvement, le conseil scientifique a accompli, ces dernières années, sa double mission d’éducation populaire et d’expertise. C’est ainsi que les membres du CS participent à de nombreuses réunions publiques, souvent à la demande des comités locaux, et qu’ils ont joué un rôle central dans l’organisation et l’animation de chaque université d’été, comme les participants ont pu le constater. De même, les groupes de travail du CS (une quinzaine) ont eu une production intellectuelle régulière, avec la rédaction de 4 pages (par exemple « les pièges du libre échange », « les taxes globales », ...), et l’élaboration d’ouvrages aux éditions 1001 nuits, dont les plus récents en 2006 sont « Pauvreté et inégalités, ces créatures du néolibéralisme » et « Le Petit Alter, dictionnaire altermondialiste ». Par ailleurs, le CS a organisé des séminaires ces dernières années, par exemple sur les thèmes du développement, de la démocratie, des inégalités, et s’apprête à organiser en 2007 plusieurs rencontres avec les acteurs du mouvement social sur le thème de l’articulation des questions sociales et écologiques. Les comités locaux seront invités à participer à ces rencontres dont la première se déroulera en mars 2007.

Je dois également rappeler que des membres du CS ont activement œuvré, par des expertises techniques, dont certaines ont été utilisées par la commission d’enquête, pour éclaircir la question des fraudes qui ont entaché les élections de juin 2006. Enfin, des membres du CS ont pris une part très active à la rédaction du Manifeste d’Attac qui sera bientôt diffusé.

Au total, le conseil scientifique a poursuivi ses travaux et a continué de fonctionner normalement au cours de la période de crise que vient de traverser notre mouvement. C’était un des lieux où des échanges cordiaux et constructifs ont pu se poursuivre au service du mouvement altermondialiste.

Je considère donc que les attaques caricaturales récentes contre le conseil scientifique sont injustifiées. Le CS est un des piliers d’Attac, comme le collège des fondateurs, la CNCL et les comités locaux. Remettre en cause les piliers de notre organisation nuit à celle-ci et hypothèque son avenir. Je sais d’ailleurs que la plupart des militants d’Attac sont très attachés au CS dont ils voient bien le rôle qu’il joue au sein d’Attac.

Dominique Plihon

président du conseil scientifique d’Attac


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 645 / 528874

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Dossiers  Suivre la vie du site Altermondialisme   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.6 + AHUNTSIC

Creative Commons License