EDITORIAL : Attac, droits devant

lundi 17 décembre 2007 par Gérard

Avec cette cinquantième lettre aux
adhérents du comité Attac Pays
d’Aix, un cap symbolique est franchi.
Neuf ans après sa création, notre association
résiste donc toujours et poursuit sa mission
d’information citoyenne, du local au global.
Et, si les militants et les adhérents d’Attac
continuent, c’est que toutes les raisons de
s’engager sont, plus que jamais, d’actualité.
A Aix, tout d’abord, où le simple logement
devient inaccessible à une part croissante de
la population et où les décisions politiques de
la ville, confisquées par un clan, échappent
totalement aux citoyens. Attac prend part,
dans son domaine, aux actions de solidarité
et aux débats citoyens qui préparent une
alternative. En France ensuite, où l’élection
du représentant de la « droite décomplexée »
à l’Élysée se traduit par une tentative de faire
exploser le système social. D’un côté le
discours sur la nécessaire « équité » et de
l’autre le cynisme du MEDEF qui cible
ouvertement le programme social du Conseil
national de la résistance (CNR). Tout en
rendant obligatoire la lettre de Guy Môquet.
Mais, une fois encore, le système politicien
français et ses média complaisants
découvrent que la question sociale n’est pas
soluble dans les discours libéraux. Et la purge
libérale ne passe toujours pas. Le
mécontentement populaire grandit face à la
poursuite et l’aggravation de la politique du
gouvernement précédent, sur fond de
scandales politico-financiers. Les luttes
sociales tous azimut se développent, des
cheminots aux avocats et des pécheurs aux
étudiants, du monde du travail au monde de
la recherche.Et Attac prend sa place dans
chacune de ces luttes en démontant et
expliquant le fonctionnement de la machine
libérale qui menace la société même, en
France et en Europe.

Union Européenne dont
les dirigeants, de plus en plus coupés des
Peuples, poursuivent leur obsession libérale
avec une nouvelle tentative pour imposer un
traité dit simplifié. Et, à nouveau, la résistance
s’organise pour obtenir un référendum sur
cette question essentielle. Une campagne
unitaire démarre avec le Comité national pour
le référendum (nouveau CNR), rassemblant
toutes les composantes du Non de gauche
en 2005 mais aussi des personnalités
favorables au traité et indignées par la mise à
l’écart des opinions publiques. Attac fait de
cette question sa campagne centrale. A Aix
aussi, rendez-vous est pris pour l’organiser.
Enfin, loin d’être épuisée, la vague
altermondialiste trouve d’autres formes de
manifestation, et, le 26 janvier 2008, ce sera « 
Davos contre le reste de Monde ». Des
Forum sociaux mondiaux seront organisés
dans de très nombreuses villes pour répondre
à la provocation du forum économique des
riches qui menace la planète. Réservez
d’ores et déjà ce samedi 26 janvier 2008, car
Attac prépare, avec le réseau associatif
aixois, un évènement citoyen et artistique.
Bonne lecture de cette Lettre aux Adhérent
n°50 et bienvenue à vous pour contribuer à
toutes ces actions et à l’animation de votre
association, et l’aider à garder le cap.

Gérard Guieu.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 293 / 502050

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Dossiers  Suivre la vie du site Autres...  Suivre la vie du site Archives éditoriaux   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.6 + AHUNTSIC

Creative Commons License