Succès populaire pour l’escale aixoise du FSM 2008 ! COMMUNIQUÉ du collectif d’organisation du FSM aixois, des photos

mardi 29 janvier 2008

Le collectif d’organisation du FSM2008 à Aix se réjouit de le réussite populaire de l’escale aixoise du Forum Social Mondial 2008. En effet, environ un millier de personnes se sont présentées à l’École Supérieure d’Art où se sont tenus une trentaine de stands, des débats, projections vidéo, activités culturelles, concerts, relayés par le plateau de radio Zinzine, où des repas de qualité ont été servis, le tout dans une atmosphère empreinte de sérénité.

La projection du film de Keny Arkana "Carnet de route : un autre monde est possible", le débat qui a suivi, avec la participation de Françoise Escarpit journaliste spécialiste de l’Amérique latine, de Radhia Nasraoui, avocate et militante des droits de l’Homme en Tunisie et Donz le rappeur marseillais du film de Keny, enfin le concert de RIT, se sont déroulés dans un amphithéâtre complet. La soirée s’est terminée en musique avec Musical Riot.

Les distributions de tracts dès le matin sur les marchés du centre ville avec la fanfare Samenakoa, la parade dans les rues avec la batucada Muleketu, les danseurs de Virgule et Pointillés et la batucada Pulsa Batuk, ont permis de populariser le FSM à travers les rues de la ville et d’affirmer le caractère festif de l’évènement.

A l’heure où la faillite du système néolibéral s’affiche avec la crise de l’immobilier étatsuniens et ses répercutions mondiales, le yoyo des bourses, le scandale de la Société Générale, ce Forum Social Mondial à Aix a atteint son objectif de rassembler ceux qui font de la solidarité une valeur prioritaire, qui résistent et agissent dans de nombreux domaine pour « un autre monde ». Il confirme le rôle essentiel des forums sociaux et notamment du Forum Social Mondial comme lieu de rencontre et de dialogue, dans le respect de la diversité de ceux qui se mobilisent.

Un bilan plus complet de cette journée est à établir pour l’ensemble des activités. Le collectif remercie tous ceux qui ont participé sous des formes très diverses à sa réalisation, notamment le personnel et la direction de l’École Supérieure d’Art.


Voir les photos de la parade par Thomas

Lire le programme du FSM à Aix et dans sa région


Compte-rendu des lecteurs correspondants de Politis sur Politis.fr

FSM Aix : un espace de rencontres...la genèse d’un réseau !
C’est à l’école des Beaux-arts que s’étaient données rendez-vous une cinquantaine d’associations et de collectifs du pays d’Aix et de Marseille. Faute de l’organisation d’un tel évènement dans la cité phocéenne -hormis quelques initiatives au quartier de la Belle de Mai-, ce premier FSM Aixois a permis tout d’abord de rassembler des acteurs militants de deux villes qui ont peu l’occasion de dialoguer ensemble.

Il s’agissait ensuite d’articuler les différents niveaux d’engagement que peut recouper la volonté de construire « un autre monde », plus juste. Ainsi, de nombreuses formations vouées à la solidarité internationale ont côtoyé des acteurs investis davantage sur un espace régional, et d’autres encore dont le cheval de bataille emprunte aux deux registres, local et global. Des ateliers, organisés l’après-midi, reflétaient d’ailleurs plus ou moins ces trois tendances. Un premier, animé par Françoise Escarpit (journaliste) traitait des thématiques communes à l’espace latino-américain (la question indienne, la violence, le narcotrafic, la domination Etats-unienne...), à partir de l’exemple colombien plus particulièrement d’actualité aujourd’hui. Un autre atelier « Méditerranée » comptait dans ses rangs Radhia Nasraoui, avocate et figure de l’opposition tunisienne. Le troisième, intitulé « Migrations », était quant à lui animé par l’Association des travailleurs marocains de France, Attac et le Réseau éducation sans Frontières 13.

Durant ces ateliers, le rôle de la presse dominante dans la désinformation sur des situations éloignées (Venezuela, Bolivie, mais aussi Tunisie...), l’occultation de l’action des mouvements sociaux et la promotion des idées néolibérales n’a pas manqué d’être souligné. La présence de la radio locale Zinzine, qui a réalisé des plateaux tout au long de l’après-midi, venait s’inscrire à l’encontre de ce diktat médiatique, pour relayer davantage les paroles du FSM auprès de ceux qui n’avaient pu s’y rendre...

En fin d’après midi, une veillée à la bougie était organisée, en hommage à la lutte mapuche, et notamment pour alerter l’opinion sur la situation délicate de Patricia Troncoso après une grève de la faim de plus de 110 jours.

Au côté d’autres films projetés, « Carnets de route : un autre monde est possible » de Keny Arkana avait été choisi par les organisateurs pour provoquer la rencontre entre « les jeunes », fans de la rappeuse, et « les plus anciens », qui ne la connaissent pas forcément. À nouveau, l’objectif était de faire se rencontrer des générations pour que celles-ci se rendent compte de l’unicité de leur lutte, même si celle-ci ne s’exprime pas toujours de la même manière. À l’issue de cette projection, un débat s’est tenu sur la question des « formes d’engagement pour qu’un autre monde soit possible », avec Mmes Escarpit et Nasraoui, Gérard Guieu (Attac aix) et le rappeur marseillais Donz. La soirée devait s’achever par une note festive avec le concert de RIT et de Musical Riot Sound System.

A quelques semaines des élections municipales, le tissu associatif du pays d’Aix entendait bien, par la multiplicité des rencontres et des échanges, poser un certain rapport de force et « rappeler aux politiques qu’on est là ! ». Plus globalement, et comme le rappelait Mme Nasraoui quant à l’opportunité du FSM, « il s’agit d’établir des relations avec des gens qui ont le même combat que nous, même s’ils ont des pratiques différentes ». Valérie Brûlant pour Attac pays d’Aix, concluait d’ailleurs à ce sujet que le mérite de ce FSM d’Aix était avant tout « la constitution d’un réseau militant », capable de développer par la suite une plus grande capacité d’action...

Nils Solari


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 201 / 522619

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Attac dernières  Suivre la vie du site Les rendez-vous d’Attac   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.6 + AHUNTSIC

Creative Commons License