EDITORIAL : SOYONS REALISTE UN AUTRE MONDE EST POSSIBLE

samedi 10 mai 2008 par Gérard

Ce printemps 2008 invite le mouvement social et politique, mais aussi les citoyens à faire le point sur leurs engagements et leurs perspectives.

A l’échelle mondiale, la crise financière libérale se conjugue maintenant avec les crises énergétique et alimentaire, multipliant les drames sanitaires et sociaux. Et les institutions financières internationales, FMI et OMC notamment, murées dans le dogme libéral, ne proposent rien d’autres que les recettes qui ont déjà produit des effets désastreux pour l’humanité.

Si une réelle résistance internationale tente de s’organiser face à ces périls, notamment avec le mouvement syndical et altermondialiste, la traduction politique de l’offensive libérale est aussi, en Europe, la victoire des courants de la droite décomplexée. Après Sarkozy et son ministère de l’identité nationale, c’est Berlusconi et ses alliés néo-fascistes qui s’installent à Rome. Ce qui semble constituer, avec la victoire des conservateurs anglais, un bilan de faillite du projet social-libéral de renoncement à une véritable alternative économique et sociale au capitalisme.

En France, si la droite, pourtant largement élue en 2007, peine à imposer sa politique, une riposte unifié, sociale et politique, reste à organiser. Le résultat des élections municipales, la montée des luttes sociales notamment dans le secteur privé et la grève des travailleurs sans-papiers, montrent pourtant que la société française ne se résigne pas.

La présidence française de l’Union européenne, à partir du 1er juillet 2008, sera certainement l’occasion d’une nouvelle offensive libérale. Ce sera aussi l’occasion de rassembler l’opposition à ces dérives libérales. Attac y contribuera, avec tous les Attac d’Europe, en exigeant le désarmement des marchés et la promotion d’une Europe sociale restaurant les services publics et le droit du travail.

Et à Aix en Provence, la réélection de la municipalité de droite devrait inciter les citoyens à s’organiser, y compris pour faire respecter leur droit élémentaire d’expression. En plus de la quasi-impossibilité d’accès aux salles de réunion publique, c’est maintenant la police municipale qui tente d’interdire la distribution de tracts dans les rues commerçantes de la ville.

Au cours de notre assemblée générale annuelle du 20 mars 2008, nous avons essayé d’évaluer le chemin parcouru par Attac en 10 ans pour promouvoir cet autre monde possible et de plus en plus nécessaire. Et nous avons engagé Attac pays d’Aix dans de nouveaux projets d’éducation populaire tournée vers l’action, notamment avec le réseau constitué pour le Forum social mondial 2008, et avec une équipe d’animation renouvelée.

Les dix ans d’Attac, les vingt ans de Politis et les quarantièmes (rugissants ?) de mai-juin 68, Attac Aix vous propose d’y participer, notamment au cours de la prochaine fête annuelle des Attac des Bouches du Rhône, le 14 juin dans le parc de Valabre.

A très bientôt donc, nous comptons toujours sur vous.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 310 / 502149

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Dossiers  Suivre la vie du site Autres...  Suivre la vie du site Archives éditoriaux   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.6 + AHUNTSIC

Creative Commons License