Accueil > Dossiers > Dossiers

Dossiers

Articles de cette rubrique


La justice fiscale plutôt qu’un Téléthon 4 mai 2020 Par ATTAC FRANCE Blog : Attac France dans Médiapart (Finance)

lundi 4 mai 2020

Vous aviez aimé l’appel à dons lancé en mars par Gérald Darmanin pour faire face au coronavirus ? Vous allez adorer le « Téléthon mondial » organisé par Ursula von der Leyen, Emmanuel Macron, Angela Merkel ce lundi 4 mai !



Vidéo : Bas les Masques ! Un appel des soignant.s.es (Santé)

jeudi 30 avril 2020

Nous sommes des soignant.e.s et professionnel.le.s de la santé d’horizons divers. Bouleversé.e.s et en colère, nous décidons de nous lever et de crier haut et fort « Bas les masques ! » Nous sommes des soignant.e.s et professionnel.le.s de la santé d’horizons divers. Bouleversé.e.s et en colère, nous décidons de nous lever et de crier haut et fort « Bas les masques ! »



Le gouvernement permet aux préfets de déroger à des normes environnementales / 22 avril 2020 / Gaspard d’Allens (Reporterre) (Ecologie et société)

vendredi 24 avril 2020

En pleine pandémie, le gouvernement publie un décret qui fragilise, encore une fois, le droit de l’environnement au profit d’une future relance économique. Les associations écologistes alertent sur les menaces qu’il pourrait entraîner et le manque de transparence qui entoure sa publication.

Alors que la crise sanitaire charrie son lot d’inquiétudes et que la récession guette, l’exécutif cherche de nouveaux outils pour relancer économiquement le pays. En plein confinement, il a publié le 8 avril dernier un décret passé curieusement inaperçu. Celui-ci permet aux préfets de déroger à certaines normes réglementaires dans des champs d’application aussi vastes que la construction, le logement, l’urbanisme, l’emploi, les subventions, l’aménagement du territoire mais aussi l’environnement.



Stop aux négociations commerciales, à l’OMC et ailleurs. dimanche 19 avril 2020 par collectif (GRAND MARCHE TRANSATLANTIQUE)

mercredi 22 avril 2020

Dans une lettre ouverte, plus de 250 organisations de la société civile, syndicats, ONG, collectifs citoyens, issues de 150 pays appellent l’ensemble des États ainsi que l’Organisation mondiale du commerce à cesser immédiatement toutes les négociations en cours portant sur des projets d’accord de commerce et d’investissement : alors que la pandémie de Covid-19 frappe une très grande part des pays de la planète et que partout, les gouvernements sont confrontés à des pénuries de fournitures médicales (masques, respirateurs, tests, médicaments), il serait inconcevable de poursuivre des négociations dans ces conditions. Qui plus est parce que de nombreux pays pauvres ne peuvent suivre des négociations qui les concernent et se déroulent dans la plus grande opacité.



Annuler les dettes des pays pauvres : le dire ou le faire ? lundi 20 avril 2020, par Attac France (Dette Nord et Sud)

mercredi 22 avril 2020

Le 13 avril dernier, Emmanuel Macron avait annoncé vouloir « annuler massivement la dette » des pays africains. A ce jour, il n’en est rien, les pays du G20, dont la France, ayant tout juste suspendu quelques remboursements en 2020 pour les reporter à plus tard. C’est insuffisant : de véritables annulations des dettes sont nécessaires pour permettre aux pays du Sud de faire face à la crise.



Vidéo : Destruction de l’hopital public : Comment on en est arrivé là par les Economistes Attérrés (Santé)

lundi 20 avril 2020


"La fausse annulation de dettes africaines annoncée par le président Macron" par Renaud Vivien , Antonio Gambini , Milan Rivié dans - Carte blanche publiée le 16 avril 2020 dans le journal belge Le Soir (Dette Nord et Sud)

samedi 18 avril 2020

L’annulation des dettes africaines figure depuis longtemps à l’agenda des pays créanciers. En l’évoquant lundi dans son intervention télévisée, Emmanuel Macron a suscité un espoir qui pourrait toutefois être déçu…

Dans son allocation télévisée du 13 avril, le président français Emmanuel Macron annonçait « l’annulation massive de la dette » des pays africains pour les aider à lutter contre le coronavirus et à surmonter la crise économique. Cet engagement fut de courte durée. En moins de vingt-quatre heures l’« annulation massive » se transformait en un simple report de paiement sur une partie de la dette des 77 pays classés parmi « les plus pauvres ».



Les multinationales françaises à l’offensive contre la transition écologique par Maxime Combes 15 avril 2020 dans Bastamag (Ecologie et société)

mercredi 15 avril 2020

Un document révèle le lobbying mené actuellement par les grandes entreprises françaises auprès de la Commission, notamment du secteur automobile, pour reporter ou annuler toute régulation européenne en matière climatique ou écologique. Bien loin de l’image verte qu’elles tentent de se donner dans les médias.



BD : La facture par Emma (Des livres, des vidéos, des films...)

mercredi 15 avril 2020

SOURCE->https://emmaclit.com/2020/04/13/la-facture/
Toute le BD en document joint ci-dessous



Vingt-troisième numéro des Possibles, la revue éditée à l’initiative du Conseil scientifique d’Attac » vendredi 3 avril 2020 (Des livres, des vidéos, des films...)

dimanche 5 avril 2020

Éditorial : Il n’y aura pas de plan B Numéro 23 - Printemps 2020, vendredi 3 avril 2020, par Isabelle Bourboulon, Jean Tosti, Jean-Marie Harribey

Surtout, ne croyons pas que le Covid-19 nous soit tombé dessus sans crier gare. Les conditions de sa prolifération et de sa propagation mondiale étaient réunies. Et nous le savions. La mondialisation capitaliste avait fait son œuvre. La circulation sans entraves du capital à la recherche du meilleur profit et le plus rapide avait aboli les frontières pour les marchandises et fait exploser les transports. La division du travail exacerbée avait fragmenté les « chaînes de valeur » au point de faire perdre toute autonomie aux économies locales et nationales. Il n’est donc pas étonnant que les nouvelles « routes de la soie » pas seulement chinoises, qui sillonnent dans tous les sens les mers et les territoires, soient devenues les canaux de transmission de toutes les merdes du monde : non seulement des virus mais aussi de la camelote dont une bonne partie ne répond à aucun besoin vital et seulement à l’exigence de valorisation du capital.

Le Sommaire et les liens de tous les articles sont sur le site d’Attac France ICI



Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 529562

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Dossiers   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.6 + AHUNTSIC

Creative Commons License