Accueil > Dossiers > Ecologie et société > Ecologie et société

Ecologie et société

Articles de cette rubrique


Crime climatique : les « États voyous » doivent pouvoir être sanctionnés |vendredi 2 juin 2017|, par Maxime Combes (Ecologie et société)

vendredi 2 juin 2017

La décision de la Maison-Blanche consistant à annoncer le désengagement unilatéral des États-Unis de l’Accord de Paris est un véritable bras d’honneur envoyé aux populations qui supportent d’ores et déjà les conséquences des dérèglements climatiques. La condamner avec fermeté et annoncer vouloir « sauver l’Accord de Paris » est néanmoins loin d’être suffisant : il est urgent de donner bien plus d’ambition aux politiques climatiques existantes, d’opérer une transformation profonde des soubassements énergétiques d’un capitalisme insoutenable et d’oeuvrer pour que des sanctions internationales envers les États voyous voient le jour.



Déclaration 350.org suite à la nomination de Nicolas Hulot au ministère de la transition écologique et solidaire 17 mai, 2017 (Ecologie et société)

jeudi 18 mai 2017

Nicolas Haeringer, porte parole de 350.org en France a déclaré :

“Nous ne doutons pas de la sincérité de Nicolas Hulot et de sa détermination. Nous savons qu’il pousse depuis de nombreuses années les gouvernements français comme étrangers à prendre des mesures ambitieuses en faveur du climat.

Mais, sans moyens, la détermination et la sincérité ne suffisent pas. C’est cette question des moyens qui est donc déterminante. Elle dépendra largement des arbitrages rendus à l’Élysée et à Matignon. Les positions passées, y compris récentes, d’Edouard Philippe (sur le nucléaire, sur Notre Dame des Landes, comme sur la transition énergétique) et d’Emmanuel Macron (sur les activités minières comme sur la nécessité de ne pas bloquer la recherche sur les gaz de schistes) ne sont pas de nature à nous rassurer. Les mobilisations climatiques sont donc plus importantes que jamais – d’autant que notre horizon est celui de la justice climatique, qui ne saura être obtenue sans justice sociale.



Marée noire au pied de la Victoire de Samothrace par le collectif "Libérons le Louvre" (Ecologie et société)

mercredi 8 mars 2017

Ce dimanche, une quarantaine de membres du collectif "Libérons le Louvre" ont pris part à une performance artistique, dans l’enceinte du musée du Louvre
Retrouvez la vidéo de cette performance ainsi que des photos.
Cette performance fait suite à un appel international, rendu public en janvier dernier, appelant le musée du Louvre à mettre fin à son partenariat avec Total.

Jusqu’à présent, la direction du musée refuse d’entendre notre demande - merci de signer cet appel pour contribuer à accroitre la pression sur la direction du musée !



Guide de la plateforme : un million d’emploi pour le climat (Ecologie et société)

samedi 11 février 2017

“Si nous conjuguons justice sociale et action pour le climat, les gens se battront pour cet avenir”
Naomi Klein, Paris, avril 2015

Un emploi pour chacun.e la transition pour tous et toutes

Nous sommes confronté.e.s à deux crises d’ampleur, climatique et sociale.

Une crise climatique, et plus globalement écologique qui remet en cause notre éco-système et modifie déjà les conditions de vie sur notre planète : multiplication
d’événements météorologiques graves, disparition d’espèces vivantes, déplacements forcés de populations liés à des causes écologiques, sans compter les pollutions et autres impacts sur notre santé. Les chefs d’Etat et de gouvernement du monde entier se sont engagés lors de la COP21 à tout mettre en oeuvre pour contenir le réchauffement climatique mondial en dessous de 2°C, et même, idéalement, à 1,5°C maximum, pour éviter des impactsdangereux du changement climatique.



Face à la montée des nationalismes et de la xénophobie, la souveraineté alimentaire est plus nécessaire que jamais |20 janv. 2017| Par Les invités de Mediapart* (Ecologie et société)

samedi 28 janvier 2017

Avec le Brexit, l’élection de Donald Trump, la montée de l’extrême droite en Europe et le développement des migrations, il est urgent d’intensifier la coopération entre les pays et leurs populations « pour la sauvegarde et le développement de l’agriculture paysanne, pour une alimentation nutritive et saine, accessible à tous, et pour la protection de la planète ».



"Créer 1 million « d’emplois climat » d’ici 2020, c’est possible ! (Ecologie et société)

lundi 16 janvier 2017

"Plusieurs syndicats, associations sociales et environnementales (liste ci-dessous), publient ce jeudi 12 janvier un rapport qui montre qu’il est possible de créer un million d’emplois pour le climat !
Disons-le simplement : il n’y a pas d’emplois sur une planète morte ! Et réciproquement, c’est en créant massivement des emplois dans la transition écologique et sociale que nous pourrons « sauver le climat ». Le rapport soumet au débat public une série de constats et de propositions qui permettraient d’apporter une réponse au chômage et d’entrer de plein pied dans la transition écologique.
Si l’argent nécessaire pour mener à bien une transition écologique juste socialement ne manque pas, la volonté politique fait, par contre, cruellement défaut. Les organisations signataires s’engagent ainsi à mener campagne à ce sujet dans les semaines et mois qui arrivent.
Puisse ce rapport être complété, discuté, partagé, précisé, critiqué.... mais sans perdre de vue l’essentiel : conjuguons ensemble, et pour de vrai, justice sociale, action pour le climat et transition." Maximes Combes Attac France



Lutter pour le climat ou appliquer le CETA : il faut choisir 7 novembre 2016 / Maxime Combes dans Reporterre (Ecologie et société)

lundi 7 novembre 2016

Les règles du traité CETA de libre échange entre l’Union européenne et le Canada s’opposent aux mesures à prendre pour lutter contre le changement climatique. A l’heure où s’ouvre la COP 22, l’auteur de cette tribune enjoint le gouvernement français à être cohérent.

Maxime Combes est économiste et membre d’Attac France. Il est l’auteur de Sortons de l’âge des fossiles ! Manifeste pour la transition, (Seuil, 2015).



COP22 à Marrakech : Le royaume du business par ATTAC/CADTM Maroc , GRAIN 1er novembre 2016 (Ecologie et société)

lundi 7 novembre 2016

L’Afrique sera à l’honneur lors de cette Conférence des Parties sur les Changements climatiques (COP 22) à Marrakech entendons nous dire un peu partout. C’est une COP africaine insiste-t-on du côté du Comité marocain de pilotage de la COP. Un Pavillon Afrique sera dressé et son animation sera assurée par la Banque Africaine de Développement (BAD), le Nouveau Partenariat pour le Développement de l’Afrique (NEPAD) et la Commission Economique des Nations Unies pour l’Afrique (CEA), dont l’un des rôles est d’appuyer la mise en place d’un environnement favorable au développement du secteur financier, à l’esprit d’entreprise et aux activités du secteur privé.



« Changer le système, pas le climat » Conférence internationale Tous à Safi les 4 et 5 novembre 2016 par ATTAC/CADTM Maroc (Ecologie et société)

jeudi 3 novembre 2016

Voilà 15 ans, le Maroc accueillait la COP 7. Cette année la Conférence des parties sur le changement climatique prépare sa 22e édition, à nouveau au Maroc. Que s’est-il passé pendant ces 15 ans ? Pas grand chose.



Samedi 22 octobre de 10h à 20h à La Seyne sur mer : l’Odyssée des Alternatives Ibn Battûta entre en Seyne ! Mobilisation citoyenne internationale en vue de la COP22 - Programme- (Ecologie et société)

mardi 18 octobre 2016

Une flottille pour relier les peuples et les solutions au changement climatique et aux crises sociales et migratoires

A l’horizon de la COP22, plusieurs dizaines d’organisations et de mouvements citoyens d’Afrique et d’Europe* ont fait naître une initiative de partage : l’Odyssée des Alternatives Ibn Battûta. Du 19 octobre au 10 novembre 2016, une flottille reliera par la mer et en itinérance 6 escales. Après un départ de Barcelone le 19 octobre, les bateaux feront escale à la Seyne-sur-Mer, Porto Torrès, Tunis, Alger, pour arriver à Tanger le 11 novembre.

A la Seyne-sur-Mer, l’escale aura lieu samedi 22 octobre de 10h à 20h sur l’esplanade marine, face à la rade de Toulon.



Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 518343

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Dossiers  Suivre la vie du site Ecologie et société   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.6 + AHUNTSIC

Creative Commons License