Accueil > Dossiers > Autres... > Autres...

Autres...

Cette rubrique contient des dossiers et des diaporamas dont les thèmes ne concernent pas directement les autres thèmes de la rubrique générale dossier.

Articles de cette rubrique


Migrants : dix raisons (et plus) de les accueillir dignement en Europe et d’ouvrir les frontières par Jean Gadrey* sur son blog d’Alternatives Economiques (Autres...)

samedi 12 septembre 2015

Les dix raisons que je reproduis ont été développées il y a quelques jours par le politologue François Gemenne (Sciences Po Paris) et l’anthropologue Michel Agier (EHESS). Mais il y en a d’autres, mentionnées notamment dans une contribution récente de Guy Aurenche, président du CCFD (reproduite également), et dans des articles d’AlterEcoPlus.

Je ne traiterai pas, bien que ce soit essentiel, l’immense question des raisons qui font que des millions de personnes dans le monde ne voient pas d’autre issue que de se lancer dans des migrations « contraintes » par la misère, la faim, les persécutions, le réchauffement climatique ou d’autres motifs proprement vitaux. Dans tous ces cas, des responsabilités existent, et elles sont le plus souvent du côté des acteurs dominants du « Nord », et parfois du « Sud ».
« Alors que l’Europe se barricade, pensant que les murs qu’elle dresse la protégeront d’un fantasmatique danger migratoire, voici, au contraire, dix raisons d’ouvrir les frontières.



Disparition de François Maspero : François Maspero, ce résistant 13 avril 2015 | Par Edwy Plenel (Autres...)

mardi 14 avril 2015

François Maspero est décédé, samedi 11 avril, à son domicile parisien. Il avait 83 ans et, derrière lui, une vie d’éditeur, de libraire, d’écrivain et de traducteur. Une vie de résistance surtout, aux injustices comme aux impostures. Pour Mediapart, dont il a inspiré le logo, c’est plus que la perte d’un ami, celle d’une figure tutélaire, protectrice et inspiratrice.

François Maspero est mort le jour du soixante-dixième anniversaire de la libération de Buchenwald, ce camp de concentration où son père, le sinologue Henri Maspero, s’est éteint, le 17 mars 1945.



Disparition d’Eduardo Galeano. Evocation à travers "les voix du temps" dans le Monde Diplomatique (Autres...)

mardi 14 avril 2015

Lundi 13 avril 2015. « Quel livre offrir à Barack Obama pour l’éclairer sur les rapports entre les Etats-Unis et l’Amérique du Sud ? », s’interrogea Hugo Chávez en 2009. Son choix se porta finalement sur « Les Veines ouvertes de l’Amérique latine ». Son auteur, l’écrivain uruguayen Eduardo Galeano, s’est éteint le 13 avril 2015. Journaliste et poète, conteur et historien, il a écrit plusieurs textes pour Le Monde diplomatique sur les affres du monde, de son pays et singulièrement du sport. Dans ces « Voix du temps », recueil de saynètes d’un ordinaire oublié, il rappelle qu’une petite histoire en dit parfois autant qu’une longue analyse.



Mondial 2014 : la coupe est pleine ! par Collectif (Autres...)

mercredi 4 juin 2014

Du 12 juin au 13 juillet, la Coupe du monde de football a lieu au Brésil. En 2016, les Jeux Olympiques seront organisés dans ce pays. Pour ces deux évènements sportifs et commerciaux, des sommes colossales sont dépensées, alors que nombre de besoins essentiels de la population ne sont pas satisfaits, loin de là. Par ailleurs, la Fédération Internationale de Football Association (FIFA) comme le Comité International Olympique (CIO) ont la détestable habitude de s’accommoder sans sourciller avec des régimes totalitaires.



Pour l’avenir de la démocratie, les associations sont nécessaires par le"Collectif des Associations Citoyennes " (Autres...)

mardi 25 mars 2014

Le premier tour des élections municipales montre une abstention record, une percée du Front National et un désaveu de la politique du gouvernement.

Mais qui ne voit que, parmi les causes principales, figurent le déclin de la vie sociale et la disparition de la vie associative dans les quartiers, dans les zones rurales, dans les territoires périurbains ?

Les gouvernements successifs et de nombreuses collectivités ont multiplié sans discernement les suppressions de subventions, le passage aux appels d’offres, l’allongement indéfini des délais de paiement, la complexification des procédures



Appel pour la reconnaissance officielle de la tragédie du 17 octobre 1961 à Paris (Autres...)

samedi 15 octobre 2011

Signez l’appel en ligne sur le site de Médiapart : http://blogs.mediapart.fr/edition/17-octobre-1961/article/111011/appel-pour-la-reconnaissance-officielle-de-la-tragedie-d

« Il y a cinquante ans, le préfet de Police de la Seine, Maurice Papon, avec l’accord du gouvernement, imposa un couvre-feu visant exclusivement tous les Français musulmans d’Algérie.

« Ce couvre-feu raciste entraîna une réaction pacifique des Algériens, sous la forme d’une manifestation dans les rues de Paris. Au soir du mardi 17 octobre 1961, ils furent près de trente mille, hommes, femmes et enfants, à défiler pacifiquement sur les grandes artères de la capitale pour revendiquer le droit à l’égalité et défendre l’indépendance de l’Algérie.

« La répression policière de cette protestation non violente est une des pages les plus sombres de notre histoire. Longtemps dissimulée à l’opinion et désormais établie par les historiens, elle fut féroce : onze mille arrestations, des dizaines d’assassinats, dont de nombreux manifestants noyés dans la Seine, tués par balles, frappés à mort.

« Le temps est venu d’une reconnaissane officielle de cette tragédie dont la mémoire est aussi bien française qu’algérienne.



Signez nombreux l’appel "Sexisme : ils se lâchent, les femmes trinquent" lancé par Osez le féminisme, La Barbe et Paroles de Femmes (Autres...)

dimanche 22 mai 2011

Parmi les signataires : Audrey Pulvar, Florence Foresti, Gisèle Halimi, Clémentine Autain, Françoise Héritier, Virginie Despentes, Christine Ockrent, Florence Montreynaud, Isabelle Alonso, Marie-Françoise Colombani, Agnès Bihl, Annie Ernaux, Geneviève Fraisse, Julien Bayou, Patric Jean, Dominique Méda, Annick Coupé, Caroline Mecary, Giulia Foïs...

Plusieurs associations féministes soutiennent également l’appel comme le Planning Familial, Choisir la Cause des Femmes, la CLEF, Femmes pour le Dire Femmes pour Agir, Mix-Cité, l’inter-LGBT, le Laboratoire de l’Egalité, les Chiennes de Garde, la Maison des Femmes de Montreuil, Le Collectif de Pratiques et de Réflexions Féministes « Ruptures », le Réseau Féministe « Ruptures », Bagdam Espace lesbien, SOS Les mamans, Association la Lune, l’ANEF, l’Espace Simone de Beauvoir, La Ligue du Droit International des Femmes, le Centre Évolutif Lilith (Lesbiennes en Marche) Marseille

Des responsables politiques se sont joint à l’appel : Benoît Hamon, Arnaud Montebourg, David Assouline, Danièle Bousquet du Parti socialiste, Cécile Duflot, Eva Joly de Europe Ecologie Les Verts, Pierre Laurent, Marie-George Buffet du Parti Communiste Français, Jean-Luc Mélenchon, Martine Billard du Parti de Gauche et Myriam Martin, Christine Poupin, NPA.



Silvio Berlusconi renversé par Giuseppe Verdi (Autres...)

vendredi 8 avril 2011

Le 12 mars dernier, Silvio Berlusconi a dû faire face à la réalité. L’Italie fêtait le 150ème anniversaire de sa création et à cette occasion fut donnée, à l’opéra de Rome, une représentation de l’opéra le plus symbolique de cette unification : Nabucco de Giuseppe Verdi, dirigé par Riccardo Muti.

Nabucco de Verdi est une œuvre autant musicale que politique : elle évoque l’épisode de l’esclavage des juifs à Babylone, et le fameux chant « Va pensiero » est celui du Chœur des esclaves opprimés. En Italie, ce chant est le symbole de la quête de liberté du peuple, qui dans les années 1840 - époque où l’opéra fut écrit - était opprimé par l’empire des Habsbourg, et qui se battit jusqu’à la création de l’Italie unifiée.

Avant la représentation, Gianni Alemanno, le maire de Rome, est monté sur scène pour prononcer un discours dénonçant les coupes dans le budget de la culture du gouvernement. Et ce, alors qu’Alemanno est un membre du parti au pouvoir et un ancien ministre de Berlusconi.



Les biens communs pour repenser l’altermondialisme par Aurélie Trouvé, Août 2010, plénière de l’université citoyenne d’Attac (Autres...)

par Amitié entre les peuples
mardi 31 août 2010

http://amitie-entre-les-peuples.org/spip.php?article1211

Attac jusqu’ici a plutôt parlé de biens publics mondiaux (BPM). Mais on observe l’émergence, un peu partout, des biens communs, ainsi qu’un foisonnement de mouvements citoyens autour de cette question. Comment s’y retrouver ? Je commencerai par développer une analyse des biens publics, pour en arriver à celle des biens communs. J’emprunterai des exemples issus en particèulier de l’agriculture



« Passées les bornes... il n’y a plus de limites ! » Uni-e-s contre une immigration jetable (Autres...)

Dire qu’on veut gouverner « sans tabou », c’est assumer de passer les bornes. Et dès lors...?
mardi 17 août 2010

C’est un leitmotiv de ceux qui sont actuellement au pouvoir, du président de la République
aux membres du gouvernement en passant par les parlementaires UMP : il faut, disent-ils,
dépasser les clivages droite/gauche, traiter les problèmes « sans idéologie ».
« Nous poser les questions sans tabou », a martelé Nicolas Sarkozy dans son discours
de Grenoble du 30 juillet dernier, discours qui sans doute fera date, comme fait date le
discours de Dakar de juillet 2007 du même N. Sarkozy sur « l’homme africain » qui ne
serait « pas assez entré dans l’Histoire »...
Car derrière le « sans tabou », comment ne pas voir que c’est un projet idéologique
cohérent qui s’élabore à la faveur de « la Crise » ? Un projet qui divise en instaurant de la
méfiance de tous envers tous, et sape ainsi les principes mêmes de la vie en société.



Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 508365

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Dossiers  Suivre la vie du site Autres...   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.6 + AHUNTSIC

Creative Commons License