Accueil > Attac dernières > Attac dernières

Attac dernières

Des rendez-vous, des textes, des images qui ont retenu notre attention

Articles de cette rubrique


Assemblée générale et Assises d’Attac National- Dijon - 22-23 novembre 2008 (Les rendez-vous d’Attac)

samedi 22 novembre 2008


REUNION conjointe de solidarité avec la PALESTINE d’Attac Pays d’Aix et d’Artisans du Monde dans le cadre de la semaine de la solidarité internationale. (Les rendez-vous d’Attac)

jeudi 20 novembre 2008

A l’occasion de sa campagne en faveur des droits des Palestiniens, une délégation d’Artisans du Monde s’est rendue en Palestine le mois dernier à la rencontre de ses partenaires. Par cette visite, elle souhaitait aussi exprimer sa solidarité avec la population palestinienne dont les droits fondamentaux sont bafoués : confiscation des terres due à l’extension des colonies et à la construction du mur, arrachage des oliviers, harcèlement de la part des colons israéliens, blocus de Gaza,...

Lors de la réunion, un membre d’Artisans du Monde ayant participé à ce voyage, apportera son témoignage, et le film "Tant qu’il y aura des oliviers" sera projeté.

Artisans du Monde proposera des produits du commerce équitable originaires de Palestine : huile d’olive, za’atar, objets artisanaux,.... Ce commerce équitable permet de soutenir l’économie rurale et de renforcer la société civile. Il contribue à maintenir l’espoir d’une paix juste et durable dans la région.



JOURNEE DE MOBILISATION A AIX : - 1. Action par le collectif aixois contre la privatisation du service public postal à 10h le 15 novembre 2008 . - 2. Une mobilisation mondiale contre la réunion du G20 à Washington à 15h (Les rendez-vous d’Attac)

samedi 15 novembre 2008

1) Action par le collectif aixois contre la privatisation du service public postal. Le matin à partir de 10h00

Tracts et pétition à la Poste Richelme, Poste de la Rotonde et Poste Jas de Bouffan. Venez nombreux !

2) Une mobilisation mondiale contre la réunion du G20 à Washington

Le G20 face au Genre Humain Leur sommet ne sera pas le nôtre !

Pour exiger que les peuples soient écoutés face à la crise, Tous dans la rue samedi 15 novembre !

A Aix rassemblement unitaire aux Allées Provençales à 15h00 Venez nombreux !



ATTAC AU JAS : La grande braderie des services publics avec des extraits du documentaire « Liquidation totale » (Les rendez-vous d’Attac)

mardi 4 novembre 2008

Transports, télécommunications, énergie, rail, postes, eau, santé, éducation,
demain les crèches à Aix, une part croissante de nos services publics sont ouverts
à la concurrence et passent sous le contrôle de multinationales.

Le documentaire "Liquidation totale" décrit les méfaits de cette privatisation
des services publics et nous montre comment, partout dans le monde, des
populations entières sur tous les continents, sont dépossédées de services vitaux,
au nom des exigences de rentabilité des capitaux privés.

Alors que la crise financière prouve à quel point il est dangereux, voire criminel,
de tout abandonner au marché, le gouvernement français s’entête et poursuit
ses projets de privatisation de services publics dont La Poste.

Un collectif national contre la privatisation de La Poste, dans lequel Attac s’est engagé,
appelle les citoyens à se mobiliser et à s’exprimer dans un référendum.

Lors de notre réunion, des militants feront le point de ces mobilisations à Aix.



REUNION PUBLIQUE AU LIGOURES* "Des ponts pas des murs" pour une autre politique européenne des migrations. Intervention de Jean-Pierre Cavalié de la Cimade après la projection du film "le piège". Débat sur la politique européenne de migration avec le public et les organisations présentes (Les rendez-vous d’Attac)

A l’appel de : Aix Solidarité, Asti, ATMF, ATTAC, le CADTM, le CCFD, la Cimade, la LDH, RESF
vendredi 10 octobre 2008

“Des ponts pas des murs”
N. Sarkozy a fait du thème des migrations l’une des priorités de la présidence française
de l’Union européenne du second semestre 2008.

Les 15 et 16 octobre le conseil des chefs d’états de l’Europe (Conseil européen)
se réunit pour adopter un « pacte européen sur l’immigration et l’asile ».
Une deuxième conférence interministérielle euro-africaine en matière de migration
et développement se déroulera quelques jours plus tard.

La France, entend y faire la promotion d’une immigration « choisie » associée à la mise
en oeuvre de moyens démesurés pour empêcher l’accès à son territoire et expulser les sans papiers.
On peut être sûr que l’Union Européenne exercera toutes les pressions possibles pour imposer sa
politique aux pays du Sud.

L’aide économique va être conditionnée à l’acceptation de la mise en place par les pays
du sud d’un dispositif policier de blocage des migrants, et à des accords de réadmission des
expulsés même dans les pays de transit.
Des accords vont être conclus avec des dictatures telles que la Libye pour sous traiter les droits humains,
et tout particulièrement le droit d’asile.

Plus de 250 organisations du monde entier réclament une autre Europe que celle qui
se transforme en forteresse, empêche l’accès à son territoire, expulse les sans papiers, une Europe
source de déséquilibres entre le Nord et le Sud.

Il est grand temps que la question des migrations et du développement soit réellement
pensée sous l’angle des intérêts mutuels.



Jeudi 16 octobre 2008 journée de mobilisation à Aix en Provence à l’appel de : Aix Solidarité, Asti, ATMF, ATTAC, le CADTM, le CCFD, la Cimade, la LDH, RESF contre le fichier Edvige, pour une autre politique européenne des migrations "Des ponts pas des murs" (Les rendez-vous d’Attac)

vendredi 10 octobre 2008

12h30 : Rassemblement contre le fichier Edvige devant la sous-préfecture d’Aix

19h00 : Réunion publique au Ligourès*
"Des ponts pas des murs"
pour une autre politique européenne des migrations
Intervention de Jean-Pierre Cavalié de la Cimade après
la projection du film "le piège".
Un débat aura lieu sur la politique européenne de migration
avec le public et les organisations présentes.
Tacts des deux actions en documents joints



ATTAC AU LIGOURES : Attac Pays d’Aix fait sa rentrée (Les rendez-vous d’Attac)

jeudi 18 septembre 2008

Jeudi 18 septembre à 19h00
Réunion ouverte à tous

avec des témoignages sur les Universités d’été d’Attac France
et des Attac d’Europe, et les campagnes d’Attac : "Europe sociale"
et "Désarmer les marchés financiers"

Après une riche activité d’Attac pendant l’été (Université d’été des Attac d’Europe,
Université citoyenne à Toulouse, respectivement 800 participants, Altervillage...)
à laquelle des militants d’Aix ont pris part, nous vous invitons à participer à notre
réunion de rentrée au Ligourès le18 septembre au cours de laquelle vous pourrez
écouter leurs témoignages, mais aussi débattre et préparer ensemble les mobilisations
du 2ème semestre 2008 sur les campagnes d’Attac : « Désarmer les marchés financiers »,
acteurs majeurs dans la crise financière, alimentaire et écologique qui secoue la planète,
et « Agir ensemble pour une Europe sociale » avec pour objectif de peser dans la
campagne des élections européennes.


*Maison des associations, Le Ligourès,
place Romée de Villeneuve, à Encagnane, Aix en Provence

Co-voiturage au retour



ATTAC AU LIGOURES : « 72 ans de congés payés : Merci Léon ! » avec un documentaire sur l’histoire des congés payés de 1936 à nos jours (Les rendez-vous d’Attac)

jeudi 19 juin 2008

Au moment où nous voyons le socle des conquêtes sociales remis en cause, et,
assistons à la "monétisation" de la RTT, il est salutaire d’évoquer certaines victoires
dans les luttes d’émancipation liées au travail, et de constater que l’économie peut
supporter le progrès social quand il y a une volonté politique.

Le documentaire "Les congés payés" relate l’épisode joyeux que furent les premiers
congés payés.
Suite à une grève qui rassemblait, début juin, un million de travailleurs, les accords
de Matignon sont signés le 7 juin 1936 sous le gouvernement de Léon Blum entre
le patronat, la CGT et l’État.
Le 11 juin, Maurice Thorez, secrétaire général du parti communiste, lance son célèbre
“Il faut savoir terminer une grève”.
Les ouvriers obtiennent des contrats de travail, ne peuvent plus être licenciés sans
l’autorisation de l’inspecteur du travail et les salaires sont augmentés de 7 à 15 %
selon les secteurs. Outre la liberté d’exercice du droit syndical, ils obtiennent la semaine
de quarante heures et quinze jours de congés payés par an. Ainsi était reconnu le droit
au repos.
La loi sur les congés payés est promulguée le 21 juin et une circulaire du 1er juillet
la rend immédiatement applicable.
Pour faciliter les départs en vacances, le gouvernement négocie avec la Compagnie
des chemins de fer la création d’un “billet de congé annuel”. Durant l’été, les premiers
trains filent vers la mer. 500 000 personnes en profitent. Les routes se couvrent de motos,
de vélos, de tandems....
Avec l’apparition du temps libre, Léo Lagrange, secrétaire d’état aux sports et aux loisirs,
crée des stades communaux et imagine les Auberges de jeunesse.



Programme

La fête d’Attac 13 “Soyons réalistes, un autre monde est possible !” (Les rendez-vous d’Attac)

Réservez votre samedi 14 juin !
samedi 14 juin 2008

De 14h00 à l’aube
Les comités locaux des Bouches du Rhône
Aix, Arles, Gardanne, La Ciotat et Marseille
fêtent les 10 ans d’Attac au parc de Valabre à Gardanne.

Nous allons faire de cette fête un événement !

De nombreuses personnalités et acteurs locaux participeront au débat qui comportera
trois parties ( deux l’après-midi, une le soir) axées sur le thème central d’Attac :
Construire un monde Solidaire, Ecologique et Démocratique avec comme fil conducteur
la guerre idéologique.

Seront présents le 14 juin : Geneviève Azam, conseil scientifique et membre du CA d’Attac,
Paul Ariès, politologue, écrivain et partisan de la décroissance, Jean Pierre Cavalié la Cimade,
Agnès Fréhel, rédactrice de Zibeline, Julien Lusson conseil scientifique d’Attac, Roger Martelli,
Fondation Copernic, Dominique Plihon, président du Conseil Scientifique d’Attac, Claude Quemar,
CADTM France, Pierre Rimbert, journaliste au Monde Diplomatique, et des acteurs de luttes et de résistances locales (RESF, syndicaliste de Carrefour ou ST Micro, militant anti-incinérateur...).

Mai 68 sera aussi évoqué au cours de la fête à travers des clins d’œil.

Comme chaque année concerts, stands associatifs, atelier pour les enfants,
restauration et buvette vous seront proposés.



ATTAC AU JAS : « Une politique de dépolitisation Le citoyen face à la théorie économique libérale (Les rendez-vous d’Attac)

mardi 3 juin 2008

Au fur et à mesure qu’avance l’intégration économique internationale, de plus en plus de décisions économiques fondamentales sont soustraites au débat démocratique. Cette dépolitisation est légitimée par un discours néo-libéral d’autant plus persuasif qu’il prétend se fonder sur un savoir « scientifique » : la théorie économique libérale.

Le recours à la théorie économique est supposé permettre un choix « technique » (apolitique) selon des critères d’« optimalité ». L’astuce de ce discours consiste à affirmer que la science économique permet d’identifier des politiques « optimales ». Par conséquent, aucune politique alternative ne serait justifiable - ni économiquement, ni éthiquement.

L’intervention vise à donner des clés de compréhension des mécanismes de cette « politique de dépolitisation ». Ainsi, une analyse économique réaliste fait réapparaître le caractère indispensable du choix politique. L’imposture néo-libérale devient alors évidente : la supposée inexistence d’alternatives politiques découle directement des hypothèses biaisées et profondément irréalistes de la théorie économique libérale. La « re-politisation » des décisions économiques devient alors un facteur de liberté. Elle constitue la condition préalable à toute formulation d’alternatives.



Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 531581

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Attac dernières   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.6 + AHUNTSIC

Creative Commons License