Accueil > ARCHIVES > Groupes thématiques > Dette, rapport Nord-Sud > Dette, rapport Nord-Sud

Dette, rapport Nord-Sud

Correspondante Internet : Jocelyne Ducrocq
Contact du groupe de travail dette : Raymonde Lagune, 04 42 96 66 46

Notre groupe dette existe depuis 2001. Nous avons pris conscience que la dette des PED était un des noeud central du système économique mondial, qu’en tirant sur le fil de la dette, c’est toute la pelote néolibérale qui se dévidait. Nous avons donc été amené à travailler(ou au moins nous avons rencontré) l’historique et les mécanismes d’endettement de pays du sud, l’annulation de la dette, développement / croissance/décroissance, l’OMC, de la Banque Mondiale et du FMI, les politiques françaises et européennes vis-à-vis du Sud, les paradis fiscaux, les taxes internationales l’eau, la santé, l’éducation, l’agriculture, etc…
Prenant une grande partie de nos informations du CADTM (comité pour l’annulation de la dette) et de nombreux membres du groupe en faisant partie, nous avons maintenant la double casquette : groupe dette, rapport Nord SUD d’Attac Pays d’Aix / CADTM Aix.
Notre groupe a le souci de travailler avec d’autres associations comme Survie, Agir Ici, le CCFD etc..ainsi qu’avec plusieurs comité locaux d’Attac
Nous avons essayé de ne pas rester au niveau de l’analyse en intervenant soit par des exposés, par des films, dans plusieurs comités Attac ou autres endroits de la région, par une intervention avec plusieurs membres de la plateforme dette et développement auprès du préfet, par la participation au FS13, l’interprétation d’une pièce sur la dette, de sketches, l’organisation d’un stage de formation sur la dette, la tenue de stand.
Attac fait partie d’une plateforme Dette et Développement où se trouvent de nombreuses associations dont le CADTM.
Lire l’article sur la plateforme

Pour plus d’informations lire nos documents
Sur ce site : Documents dette,rapport Nord sud
Sur le site du CADTM

Tous ceux qui désirent travailler et agir avec nous pour l’annulation de la dette des PED sont les bienvenus !

REMARQUE du 26 février 2010 : Suite à une modification de ce site, la plupart de nos activités sont maintenant indiquées dans "les rendez-vous d’Attac" ICI

titre documents joints

ACTES DU SOMMET POUR UN AUTRE MONDE - ANNEMASSE JUIN 2003

16 septembre 2003
info document : Word
264.5 ko

Des acteurs des sociétés civiles du Nord et du Sud font entendre leurs voix et font part de leurs propositions sur les thèmes du G8 réuni à Evian.
PDF - 645.9 ko


La dette odieuse de l’Irak

8 septembre 2003
info document : PDF
49.2 ko

Eric Toussaint (CADTM)
10 septembre 2003
Depuis 20 ans, alors que les gouvernements des pays débiteurs n’ont pas mené bataille sur la question de la dette odieuse, les grandes puissances (qui sont en même temps les créanciers) se sont bien gardées de la remettre sur le tapis.
Soudain, le 10 et 11 avril 2003, la dette odieuse apparaît dans le discours de l’administration Bush.


Audit de la dette Brésilienne

2003
info document : PDF
72.6 ko

Eric Toussaint (CADTM)
10 septembre 2003


Articles de cette rubrique


CAC sur l’Argentine

Les méfaits des politiques néo-libérales et convivialité. (Dette, rapport Nord-Sud)

mardi 22 janvier 2002

Une assemblée nombreuse a participé
au dernier CAC organisé en collaboration
avec Attac Sud-Lubéron. Les discussions
se sont poursuivies autour d’un buffet,
dans une grande convivialité.



1994 - 2004 : RWANDA, UN GÉNOCIDE OCCULTÉ

1994 - 2004 : RWANDA, UN GÉNOCIDE OCCULTÉ (Dette, rapport Nord-Sud)

Une semaine pour que ni les victimes, ni les complices ne soient oubliés...
lundi 5 avril 2004

Entre avril et juin 1994, plus d’un million de personnes
ont été tuées en 100 jours au Rwanda parce qu’elles
n’appartenaient pas à la "bonne race". Les Tutsi,
fichés ou identifiés "au faciès" (selon les préjugés
répandus), ont été systématiquement exterminés, des
vieillards aux nourrissons. Les opposants Hutu qui
ne voulaient pas participer aux massacres ont également
été sauvagement massacrés. Ce génocide prévisible,
et qui aurait pu être empêché, a été commis
avec la complicité des autorités françaises.