En mars : on se mobilise !

mardi 5 mars 2019

Mardi 19 mars 2019 : tous ensemble !

Tous en grève, dans l’éducation, la fonction publique, et avec les salariés du privé,être en grève le 19, cela s’impose à tous et à chacun !
Priorité à la hausse des salaires
Ecole Blanquer = Ecole inégalitaire
Fonction Publique : disparition annoncée !
Mercredi 6 mars 14 h DSDEN 13 Bd Nedelec Marseille
Mercredi 20 mars 14 h Rectorat Aix-en-Provence
Rassemblement pour les postes à la rentrée 2019

La politique Blanquer dans l’éducation est particulièrement inégalitaire et rétrograde : le point d’indice est gelé, les carrières stagnent, le jour de carence est à l’oeuvre, et on rétablit le "travailler plus pour gagner plus" et la mise en concurrence de tous contre tous par le biais du management et de l’évaluation par les résultats scolaires. Il faut au contraire revaloriser les salaires, il faut améliorer les carrières !

Les réformes des lycées, de l’accès à l’université (Parcoursup), du baccalauréat en contrôle continu sont des réformes inégalitaires, qui favorisent les initiés, les beaux quartiers, les établissements réputés, en particuliers les établissements privés. Pendant ce temps, les collèges sont asphyxiés par la hausse démographique, sans moyen pour l’accompagner. Les vies scolaires sont abandonnées et les personnels AESH qui oeuvrent pour l’accompagnement des publics à besoins particuliers sont invisibilisés et précarisés.

La loi Blanquer, dite "Ecole de la Confiance", renforce les sanctions pour les professeurs qui ne seraient pas exemplaires à chaque instant de leur vie, y compris en dehors du service, et institue l’inégalité par tous les bouts : les établissements publics internationaux pourront sélectionner leurs élèves et recevoir des financements privés, alors que dans les quartiers populaires et les zones rurales, il faudra se contenter des établissements des savoirs fondamentaux qui fusionnent les écoles primaires et le collège.

Le projet de loi sur la Fonction Publique organise la disparition des fonctionnaires en permettant leur remplacement par des contractuels, comme cela s’est fait antérieurement dans les grandes entreprises publiques, supprime la démocratie sociale au sein de l’état en fermant les CHSCT et les CAP, accroît le pouvoir discrétionnaire des managers locaux. La réforme des retraites va mettre fin au code des pensions qui stipule que c’est le budget de l’Etat lui-même qui paye les retraites des fonctionnaires, sous la forme d’un "salaire continué" et non d’un "salaire socialisé" comme dans le cas des caisses de retraites, avec de nouvelles dégradations des règles de calcul (six derniers mois, ...).
Défendons-nous !
Le SNES-FSU Aix-Marseille appelle à réunir des assemblées générales dans les établissements pour décider collectivement des formes de mobilisation qui vont rassembler le plus grand nombre : démissions collectives de la mission de professeur principal, pétition refusant la mission de professeur principal en 2019/20, diffusion de tracts d’information aux familles et à la population, organisation de débats publics pour expliquer les motifs de notre mouvement, tournée dans les établissements voisins, grèves locales, boycott des bac et brevets blancs, boycott des réunions facultatives, réunions obligatoires silencieuses, ...
Pour populariser nos actions :
page facebook du SNES-FSU Aix-Marseille
et événement facebook Alerte DGH - Rentrée 2019


Agenda

<<

2019

 

<<

Décembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Annonces

Le Guide du manifestant arrêté enfin mis à jour !


Sans lendemain

Percutant et superbement réalisé, ce film d’animation questionne notre mode d’exploitation des énergies fossiles et des ressources naturelles, ses conséquences au niveau planétaire et l’impasse où nous mène notre modèle de croissance.