Pourquoi nous ne participerons pas aux jurys du Bac

jeudi 13 juin 2019

6 juin 2019 snesupparis1sorbonne

La réforme du Lycée et du Baccalauréat est très inquiétante pour l’avenir de ce diplôme comme pour celui du Lycée et de nos futurs étudiants.

Pourquoi nous ne participerons pas aux jurys du Bac

Pour que le bac reste le premier diplôme de l’enseignement supérieur et la seule condition pour entrer à l’université.

La réforme du Lycée et du Baccalauréat est très inquiétante pour l’avenir de ce diplôme comme pour celui du Lycée et de nos futurs étudiants.

D’un côté, la sélection des spécialités force les lycéens à des choix inutilement précoces, qui auront un impact direct sur leur orientation dans le supérieur. D’un autre côté, la spécialisation des lycées et l’affaiblissement des épreuves nationales au profit des épreuves de contrôle continu augmente mécaniquement les inégalités, notamment territoriales.

Enseignants du supérieur, universitaires, nous serons contraints de sélectionner et d’orienter nos futurs étudiants sur la base de leur choix et résultats antérieurs alors que nous les savons inéquitables. Nous craignons que nos décisions imposent de fait une nouvelle norme dans le choix des spécialités au lycée, et ceci, au détriment de spécialités qui sont pourtant en totale adéquation avec certaines de nos filières. Nous craignons d’ailleurs de devoir admettre dans certaines filières des candidats n’ayant pas eu la possibilité de suivre au lycée les spécialités les plus adaptées, et des candidats dont nous ne pourrons estimer les chances de réussite, à qui nous devrons imposer des enseignements supplémentaires qui n’auront peut-être alors comme effet que d’allonger inutilement leur temps de présence à l’université.

L’orientation n’est pas affaire de fatalité, et le poids des origines et des territoires ne doit pas devenir prépondérant.

Défenseurs des valeurs universitaires, nous apportons tout notre soutien aux enseignants de lycées dans leur combat contre les réformes actuelles, car nous les jugeons délétères pour la réussite de nos futurs étudiants. Nous ne participerons donc pas aux jurys du Bac cette année et nous encourageons nos collègues à ne pas y participer.

Nous invitons les parents à apporter également leur soutien à ces enseignants mobilisés pour l’avenir de leurs enfants.

Cette tribune est ouverte à la signature de tous les universitaires, concernés ou non directement par les jurys du bac.


Annonces

Le Guide du manifestant arrêté enfin mis à jour !


Sans lendemain

Percutant et superbement réalisé, ce film d’animation questionne notre mode d’exploitation des énergies fossiles et des ressources naturelles, ses conséquences au niveau planétaire et l’impasse où nous mène notre modèle de croissance.