Transformation de la Fonction publique : Les professeurs en première ligne

dimanche 26 mai 2019

Quelles sont douces les pires mesures sur les carrières des enseignants adoptées au Sénat ! L’assemblée nationale a terminé le 22 mai l’examen de la loi transformation de la Fonction publique. Or l’Education nationale fournit à elle seule la moitié des fonctionnaires d’Etat. Le texte met à plat le statut de fonctionnaire et prépare le généralisation de la contractualisation alors que le président de la République souhaite 120 000 suppressions de postes de fonctionnaires. Parmi les mesures adoptées en 1ère lecture signalons la fin du contrôle par les commissions paritaires de l’avancement et de la mobilité des agents, la généralisation de la contractualisation pour quasiment tous les emplois, l’évaluation du mérite par le supérieur hiérarchique direct avec effet salarial, la possibilité de rompre le contrat de fonctionnaire simplement, le détachement d’office dans une entreprise privée etc. Avec cette loi, le gouvernement "modernise" la Fonction publique en faisant sauter les verrous du contrôle syndical. L’avenir du fonctionnaire c’est le management privé ?

Une "modernisation" de la gestion des ressources humaines

"Nous voulons donner des libertés nouvelles et accorder plus de souplesse aux administrations pour qu’elles se transforment, tant aujourd’hui les contraintes administratives se sont accumulées. Nous voulons le faire en préservant les droits des agents et en leur en donnant de nouveaux, au premier rang desquels celui de retrouver la maîtrise de leurs carrières". En présentant la loi de transformation de la fonction publique, le 13 mai, Olivier Dussopt, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Action et des Comptes publics, pèse ses mots. Mais on verra qu’il dit l’essentiel.

"Le projet de loi opère une profonde modernisation de la gestion des ressources humaines dans la fonction publique, et il porte une véritable transformation de cette dernière... L’attachement au statut implique aussi la nécessité de le moderniser et de le rénover... Nous maintenons les commissions administratives paritaires pour l’examen des situations individuelles, en les recentrant sur les questions les plus délicates, notamment disciplinaires mais pas seulement. Elles n’examineront plus les actes de mobilité et de promotion des agents publics. Quant aux nouvelles instances de dialogue social, elles auront à définir les règles de portée générale en matière de mobilité, de promotion et de valorisation des parcours professionnels... Le deuxième pilier du projet de loi vise à développer les leviers managériaux pour une action publique plus efficace, avec comme premier objectif – peut-être l’une des mesures les plus emblématiques de ce texte –, l’ouverture accrue du recours aux contrats... La seconde finalité de ce pilier managérial est de renforcer la reconnaissance de l’engagement et de la performance professionnels des agents. Cela passera d’abord par la généralisation de l’évaluation individuelle en lieu et place de la notation, par le truchement de l’entretien professionnel, mais aussi par une plus grande cohérence lors de la détermination de la rémunération de tous les agents publics... Le quatrième pilier vise à une plus grande mobilité entre versants de la fonction publique mais aussi entre secteurs public et privé pour permettre un plus grand décloisonnement".

La contractualisation généralisée


Agenda

<<

2019

 

<<

Juillet

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930311234
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Annonces

Festival Passeurs d’Humanité

Dans la vallée de la Roya, les merveilles sont aussi humaines

4 JOURS DE RENCONTRES avec des philosophes,historiens,écrivains,artistes et de nombreux passeurs d’humanité.
4 JOURS DE DÉCOUVERTES des paysages de cette vallée montagneuse,de son fleuve et de son histoire singulière.
4 JOURS DE FÊTE :musiques,chansons,littérature et philosophie,randonnées et dégustations



Une coalition de plus de 150 organisations de...

Une coalition de plus de 150 organisations de 16 pays européens rend publique ce mardi 22 janvier une pétition pan-européenne demandant aux dirigeants européens de mettre fin au système de justice d’exception dont bénéficient les entreprises multinationales et d’introduire des régulations contraignantes pour qu’elles respectent les droits humains et l’environnement.

Des droits pour les peuples, des règles pour les multinationales

Signez l’initiative européenne


Pétition : Stop à l’impunité des multinationales !

Une coalition de plus de 150 organisations de 16 pays européens rend publique ce mardi 22 janvier une pétition pan-européenne demandant aux dirigeants européens de mettre fin au système de justice d’exception dont bénéficient les entreprises multinationales et d’introduire des régulations contraignantes pour qu’elles respectent les droits humains et l’environnement.
Signez l’initiative européenne


La Marseillaise - réadaptation Djamel DJENIDI


Revue de presse : des actions partout en France pour les 10 ans de la crise

Retrouvez dans cet article une revue de presse non exhaustive des actions menées en France, dans le cadre de la campagne #PasAvecNotreArgent, samedi 15 septembre 2018


Partager c’est sympa

L’heure est arrivée de se réveiller ✊⏰

Ce samedi 8 septembre, à 15h, faisons le siège de l’hôtel de ville de Lyon, une action de masse non-violente pour dire à nos élus d’être enfin à la hauteur des pires défis que l’humanité ait jamais rencontrés : l’effondrement de la biodiversité et le dérèglement climatique.
On fait face, on descend dans la rue, on fait le siège de nos politiques, à samedi !


« La marche solidaire pour les migrants de Vintimille à Londres », de passage à Paris le 17 juin 2018


Tribunal de GAP (05) : Un petit air de « Tarnac ».

Cet après-midi à Gap, trois personnes sont passées en comparution immédiate pour « aide à l’entrée irrégulière sur le territoire en bande organisée«  .
Samedi dernier, une centaine de membres du groupe d’extrême droite « Génération Identitaire » ont bloqué la frontière au Col de l’Echelle sans être inquiétées par les forces de l’ordre qui se sont contentées d’observer. Aucun plainte n’a été déposée malgré les dégradations qu’ils ont commis (dans et autour d’un refuge d’altitude en zone protégée) et le fait qu’ils aient d’autorité interdit la libre circulation à la frontière


NDDL : Les violences policières doivent s’arrêter

Plus de 35 organisations appellent le gouvernement à mettre en terme aux violences policières en cours à Notre-Dame-des-Landes.


Forum Social Mondial, Salvador de Bahia, Brésil !

EPISODE 4 | La Révolution Sera Féministe


« Nous ne pouvons pas condamner les citoyen.ne.s qui souhaitent un monde meilleur et qui mettent toute leur énergie dans ce but. »


Les organisations du FSM convoquent pour Porto Alegre, le Jour de Lutte anti-Davos et pour la démocratie

Porto Alegre, encore une fois, convoque les mouvements ains que leurs directions à élever la voix contre le Forum Économique Mondial qui se passe à Davos, en Suisse, où les gouvernements riches, ainsi que les corporations, tracent des nouvelles stratégies pour imposer leur modèle d’exploration néo-libérale au reste du monde.


IBRAHIM RISQUE LA MORT AU SOUDAN EXIGEONS SA LIBÉRATION ET SA PROTECTION

COLLECTIF SOUTIEN MIGRANT.ES 13 AL MANBA

Objet : alerte humanitaire sur la situation de M. OSMAN ALI Ibrahim. Demande d’annulation de l’arrêté de placement en rétention et de l’arrêté portant remise aux autorités néerlandaises.

Signez cette pétition


Je n’étais jamais venue sur la ZAD


Halte aux préjugés sur les migrations : 6 minutes pour comprendre