Gaz de schiste : pro et anti s’affrontent sur Mediapart

samedi 14 juin 2014

08 JUIN 2014 | PAR JADE LINDGAARD

Sont-ils mauvais pour la santé ? Créent-ils vraiment des emplois ? Ont-ils un meilleur bilan climatique que le charbon ? L’investissement est-il rentable ? Le nouveau directeur général de la filiale gaz de schiste en Europe de Total et un porte-parole des pétroliers face à une experte écologiste et un économiste critique. Débat vidéo.

Vendredi 16 mai, en pleine assemblée générale de Total, le PDG du groupe Christophe de Margerie a été interpellé par une ingénieure opposée au permis de forage de gaz de schiste que le pétrolier possède en Argentine, dans l’aire naturelle protégée d’Auca Mahuida, une réserve d’espèces rares (voir ici). L’ONG les Amis de la Terre vient de publier un rapport très critique sur « la ruée vers les gaz et huiles de schiste en Patagonie argentine », où les forages du groupe français sont accusés de divers manquements à leurs obligations.

Ci dessous la vidéo du débat enregistré à Paris le 7 mai Avec :
Côté pro-gaz de schiste  : Renaud Lions, le nouveau directeur général de la filiale de Total consacrée aux gaz de schiste, Total Gas Shale Europe, dont c’est la toute première intervention dans les médias ; Pascal Baylocq, président du groupe de réflexion sur les hydrocarbures de roches mères pour le GEP AFTP, un groupement d’entreprises pétrolières
Et côté anti  : Maryse Arditi, spécialiste en énergie pour France Nature Environnement, fédération d’associations écologistes ; Thomas Porcher, économiste et auteur du livre Le Mirage des gaz de schiste, en 2013.


LIRE L’ARTICLE COMPLET SUR MÉDIAPART


Navigation

Articles de la rubrique

Agenda

<<

2019

 

<<

Décembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Annonces

Le Guide du manifestant arrêté enfin mis à jour !


Sans lendemain

Percutant et superbement réalisé, ce film d’animation questionne notre mode d’exploitation des énergies fossiles et des ressources naturelles, ses conséquences au niveau planétaire et l’impasse où nous mène notre modèle de croissance.