Lettre ouverte aux institutions européennes contre les hydrocarbures non conventionnels

vendredi 14 février 2014

jeudi 16 janvier 2014, par Attac France, Collectif

Près de 250 organisations et groupes citoyens, sociaux et environnementaux, dont Attac France, mobilisés en Europe contre la production de combustibles fossiles non conventionnels, ont envoyé une lettre ouverte à l’ensemble des institutions de l’Union européenne afin de faire part publiquement de leur très grande préoccupation quant aux orientations des politiques européennes en la matière. Alors que la directive sur les études d’impact environnemental est en cours de révision, il n’est toujours pas prévu qu’une telle étude soit obligatoire avant tout projet d’extraction de pétrole ou de gaz de schiste. Par ailleurs, la Commission européenne ne prévoit qu’une série de mesures non contraignantes et volontaires pour « encadrer » l’exploitation des hydrocarbures non conventionnels. Enfin, les négociations en cours entre d’un côté l’UE et le Canada et de l’autre entre l’UE et les États-Unis, sont de nature à miner toutes les régulations et réglementations existantes, y compris les interdictions ou moratoires portant sur l’exploitation des gaz de schiste, pour la seule satisfactions d’investisseurs avides de forer le sol européen à la recherche de nouvelles sources d’hydrocarbures climaticides.

Europe, janvier 16, 2014

A l’attention de Monsieur José Manuel Barroso, Président de la Commission Européenne,

A Mesdames et Messieurs les commissaires de l’Environnement, de l’Énergie, du Climat, de l’Entreprise et l’Industrie, et de l’Agriculture,

A Mesdames et Messieurs, Parlementaires Européens.
A nos Présidents, Premiers ministres et Ministres concernés dans les États européens,

Objet : Combustibles fossiles non-conventionnels / Directive Évaluation de l’Impact Environnemental (EIE) et autres projets des Institutions Européennes.

Nous, groupes de citoyens concernés et organisations environnementales, mobilisés contre le développement en Europe des combustibles fossiles non-conventionnels (UFF), sommes extrêmement préoccupés par les récentes évolutions de la révision de la Directive Évaluation de l’Impact Environnemental (EIE), et par les accords transatlantiques en cours de négociation et autres projets de la Commission européenne.

La technique dite « fracturation hydraulique » ou « fracking », qui permet d’extraire ces UFF : gaz ou de l’huile de schiste, tight gas ou méthane de couche de charbon (CSG ou CBM) génère aujourd’hui de nombreux et inévitables impacts sur l’environnement, le climat, la santé publique, ainsi que sur les libertés fondamentales et les droits humains.

Notre opposition à cette industrie et à cette technique s’appuie sur de nombreuses raisons :

LIRE LA SUITE


Navigation

Articles de la rubrique

Agenda

<<

2020

 

<<

Septembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
31123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
2829301234
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Annonces

les voeux des grévistes