Accord de libre-échange avec les Etats-Unis : les engagements du futur président de la commission

dimanche 11 mai 2014

Mediapart a interrogé les cinq candidats déclarés à la présidence de la commission européenne pour connaître leur position sur l’un des dossiers les plus explosifs de la campagne des européennes, l’accord de libre-échange avec les États-Unis. Qui est pour ? Qui est contre ? Les réponses de Martin Schulz (socialistes), Jean-Claude Juncker (droite), José Bové (Verts), Alexis Tsipras (gauche européenne) et Guy Verhofstadt (libéraux).

Alors que les inquiétudes se renforcent sur les effets d’un futur accord de libre-échange entre les États-Unis et l’Union européenne (« TTIP »), Mediapart a passé sur le gril les cinq candidats déclarés à la présidence de la commission européenne, pour connaître leurs positions sur ce dossier. Quel degré de transparence dans les négociations ? Quel avenir pour le mécanisme d’arbitrage entre État et investisseur, au cœur des crispations, parce qu’il permettrait à des entreprises étrangères d’attaquer des États en justice ? Quelles garanties pour la protection des données personnelles des citoyens ?

Chacun des cinq candidats a accepté de répondre aux cinq mêmes questions. Nous publions en intégralité leurs réponses (lire la boîte noire de l’article). Si l’esprit des traités est respecté cette année, c’est l’un d’entre eux qui pilotera l’exécutif européen. Or la commission est en première ligne sur le « TTIP », puisqu’elle a reçu mandat, de la part des États membres, en 2013, pour mener les négociations directement avec Washington. D’où l’importance de ces engagements – plus ou moins précis selon les candidats.

LIRE L’ARTICLE ET LES RÉPONSES DES CANDIDATS DANS MÉDIAPART

Martin Schulz (socialistes) : « Il faudra un accord juste, transparent et sûr pour les citoyens »

Guy Verhofstadt (libéraux) : « Il faudra aussi un accord sur la protection des données sur internet »

Alexis Tsipras : « Un tentative de soumettre la politique aux diktats des multinationales  » José Bové (Les Verts) : « Un projet malsain, qui menace nos choix collectifs »
Jean-Claude Juncker : « L’équivalent de 545 euros par an par famille en Europe ! " »


Agenda

<<

2020

 

<<

Février

>>

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
272829303112
3456789
10111213141516
17181920212223
2425262728291

Annonces

les voeux des grévistes