Emprunts toxiques : Dexia va rembourser 3,4 millions d’euros à Angoulême

jeudi 10 juillet 2014

La ville d’Angoulême, qui avait assigné Dexia pour faire annuler un emprunt dit « toxique » de 16 millions d’euros, a obtenu vendredi en justice le remboursement de 3,4 millions d’euros pour une erreur de calcul des taux d’intérêt, a annoncé son maire UMP Xavier Bonnefont.

LIRE LA SUITE


Navigation

Articles de la rubrique

Annonces

les voeux des grévistes