Emprunts toxiques : Dexia va rembourser 3,4 millions d’euros à Angoulême

dimanche 6 juillet 2014

La ville d’Angoulême, qui avait assigné Dexia pour faire annuler un emprunt dit « toxique » de 16 millions d’euros, a obtenu vendredi en justice le remboursement de 3,4 millions d’euros pour une erreur de calcul des taux d’intérêt, a annoncé son maire UMP Xavier Bonnefont.

« Le tribunal de Nanterre a reconnu qu’il y avait une erreur de calcul par rapport au taux effectif global », a déclaré le maire, en confirmant une information du quotidien Sud Ouest, et en précisant que c’était la troisième condamnation de la banque dans une affaire d’emprunt toxique contracté par une collectivité.
« Le tribunal estime que comme il y a eu une erreur manifeste de Dexia, il part du principe que c’est le taux le plus bas possible qui doit s’appliquer dans la nouvelle règle de calcul », d’où cette somme très importante au regard du montant global de l’emprunt, a-t-il expliqué.

LIRE LA SUITE


Navigation

Articles de la rubrique

Agenda

<<

2019

 

<<

Décembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Annonces

Le Guide du manifestant arrêté enfin mis à jour !


Sans lendemain

Percutant et superbement réalisé, ce film d’animation questionne notre mode d’exploitation des énergies fossiles et des ressources naturelles, ses conséquences au niveau planétaire et l’impasse où nous mène notre modèle de croissance.