Les "prêts toxiques" amnistiés par le parlement "socialiste"

jeudi 17 juillet 2014

Après leurs homologues du Sénat le 13 mai dernier, les élus Socialistes et Verts de l’Assemblée Nationale ont adopté le 10 juillet le projet de loi du gouvernement relatif à la « sécurisation des contrats de prêts structurés par les personnes morales de droit public »
Patrick Saurin explique ce dont il s’agit, et montre que ce n’est pas la seule solution pour sécuriser l’Etat, et lui éviter le risque d’une perte évaluée à 17 milliards d’Euros. Il avance une solution citoyenne qui éviterait d’amnistier ainsi les banques délinquantes.


Navigation

Articles de la rubrique

Agenda

<<

2020

 

<<

Février

>>

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
272829303112
3456789
10111213141516
17181920212223
2425262728291

Annonces

les voeux des grévistes