Lettre unitaire adressée à Christian Kern , chancelier fédéral d’Autriche - pour le vote de l’Autriche contre le CETA

dimanche 9 octobre 2016

jeudi 6 octobre 2016, par Collectif

A l’attention de H.E. Christian Kern Chancelier fédéral de la République d’Autriche

Chancellerie fédérale
Ballhausplatz 2
1010 Vienne
Autriche
6 octobre 2016

Votre Excellence Monsieur le Chancelier,

Nous, organisations soussignées, souhaitons vous remercier pour les inquiétudes que vous avez exprimées concernant les impacts négatifs potentiels de l’Accord économique et commercial global (AECG, ou CETA pour l’acronyme anglais) entre l’UE et le Canada, et nous vous appelons à voter contre l’approbation de l’accord lorsqu’il sera présenté devant le Conseil des affaires générales de l’UE ce mois ci.

Vous êtes conscient des craintes énormes qui existent dans toute l’Europe à l’égard des pouvoirs sans précédent que le CETA, ou le TAFTA – l’accord de libre-échange en négociation avec les États-Unis - va conférer aux entreprises nord-américaines :

un nombre record de 3,5 millions de personnes ont signé l’Initiative européenne contre le CETA et le TAFTA, dans les 28 pays de l’UE,
la Confédération européenne des syndicats qui représente 45 millions de travailleurs en Europe a confirmé son opposition ferme au CETA,
L’Union européenne des services publics, qui représente 8 millions de travailleurs européens des secteurs du service public, a appelé au rejet du CETA en raison des menaces qu’il implique pour les services publics,
Des parlements nationaux et régionaux en Belgique, en France, en Slovénie, au Luxembourg, en Hongrie, aux Pays-Bas, en Bulgarie ou en Roumanie ont exprimé des doutes sérieux à l’égard du CETA, qui pourraient bien bloquer sa ratification au plan national,
L’organisation « soeur » du SPO au Royaume-Uni, le Parti travailliste, vient de réaffirmer son opposition à toute forme de mécanisme d’arbitrage Investisseur-État dans les accords de libre-échange de l’UE, CETA inclus.
Les initiatives récentes conçues pour faciliter l’approbation du CETA lors du processus de ratification ne répondent en rien aux préoccupations profondes vis à vis des aspects négatifs du traité.

La Commissaire au Commerce de l’UE Cecilia Malmström a confirmé que la déclaration « contraignante » proposée pour « clarifier » certains points du CETA n’altérera en rien le texte de l’accord. Cette déclaration ne sera pas en mesure de répondre à nos inquiétudes sur la substance même du CETA.

L’introduction du Système juridictionnel sur l’investissement proposé signifie que le CETA accordera tout de même aux investisseurs nord-américains le droit de poursuivre des gouvernements démocratiquement élus via leur propre système juridique, conçu pour les privilégier.

La proposition présentée au Comité de politique commerciale de l’UE le 16 septembre concernant l’application provisoire du CETA signifie que des parties substantielles de cet accord hautement controversé seront tout de même mis en œuvre avant les ratifications nationales.
Nous saluons vos positionnements répétés rappelant les inquiétudes existant concernant le traité UE-Canada et nous vous appelons à défendre les droits et les intérêts des peuples d’Europe face aux menaces imposées par le CETA, en votant contre l’approbation du traité.

Sincèrement,

Chancelier Kern, dites stop CETA !

Lettre ouverte :

M. le Chancelier Kern, Restez fort et bloquez le CETA. Des citoyens de toute l’Europe vous soutiennent dans votre opposition au dangereux accord commercial Canada — UE. Nous sommes à vos côtés.

Pourquoi est-ce important ?
Les dirigeants européens se rencontreront tout bientôt pour graver dans le marbre l’accord commercial dangereux et antidémocratique entre le Canada et l’Union européenne connu sous le nom de CETA. Pourtant, les plans secrets précautionneusement prévus par l’UE pourraient finir à la poubelle. Le Chancelier autrichien Christian Kern tente de stopper l’accord et il pourrait bien le faire échouer..

Nous sommes à un moment critique pour arrêter le CETA. Presque tous les bons petits soldats pro-accord sont alignés… tous sauf l’Autriche. Si le chancelier autrichien courbe l’échine, le texte entrera en vigueur, mais s’il reste déterminé, c’en sera enfin fini du CETA. .

Les dirigeants de l’UE font peser sur lui une pression monstrueuse pour signer l’accord. Et il a convoqué ses ministres dans quelques jours pour décider de soutenir – ou non – le CETA, donc nous devons lui montrer que nous sommes derrière lui.

Nous allons lui envoyer une lettre ouverte européenne et la publier dans un journal autrichien pour lui faire comprendre que des centaines de milliers d’Européens sont à ses côtés. Il a besoin de voir qu’il a des soutiens dans toute l’Europe et qu’il fait ce qui est juste. Faites entendre votre voix à ses côtés en signant !

Cette campagne est faite en partenariat avec 38 Degrees, Uplift, Skiftet and SumOfUs.org


SIGNEZ LA PÉTITION EN LIGNE ICI

LISTE DES ORGANISATIONS


Navigation

Articles de la rubrique

Agenda

<<

2019

 

<<

Décembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Annonces

Le Guide du manifestant arrêté enfin mis à jour !


Sans lendemain

Percutant et superbement réalisé, ce film d’animation questionne notre mode d’exploitation des énergies fossiles et des ressources naturelles, ses conséquences au niveau planétaire et l’impasse où nous mène notre modèle de croissance.