Non à une justice privée au service des multinationales ! Interpellons nos députés

mercredi 19 novembre 2014

Mardi 18 novembre 2014, par AITEC, Attac France

Les accords de libre échange UE-Canada (CETA) et UE-États-Unis (TAFTA) contiennent des clauses toxiques, dont la mise en place d’une justice privée au service des multinationales. Elles doivent absolument être rejetées.

Attac France invite également les comités locaux et adhérent⋅e⋅s à interpeller directement leurs députés et à leur demander une rencontre par courrier. La démocratie n’est pas négociable !

Vous pouvez interpeller vos députés en utilisant l’outil d’interpellation disponible sur cette page.

VOIR LA PAGE DANS LA SUITE


Navigation

Articles de la rubrique

Agenda

<<

2020

 

<<

Février

>>

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
272829303112
3456789
10111213141516
17181920212223
2425262728291

Annonces

les voeux des grévistes