Les Feuilles mortes du capitalisme

vendredi 19 septembre 2014

Chroniques de fin de cycle
Jean-Marie Harribey

Le capitalisme ne proposera plus jamais de projet émancipateur pour l’humanité. Il n’a plus de fleurs et ses feuilles sont mortes.

Telle est la trame de ce livre qui raconte à sa manière la crise et ses soubresauts. Dans une nouvelle enquête policière « Le parfum de la banque en noir », faisant suite au « Mystère de la chambre forte », l’inspecteur H… met au jour les mécanismes financiers qui engloutissent des milliers de milliards de dollars ou d’euros et paralysent toute évolution positive de l’économie, pendant que les gouvernements, inertes ou inféodés à la finance, se décrédibilisent en s’acharnant à imposer l’austérité à leurs peuples.

LIRE LA SUITE


Agenda

<<

2020

 

<<

Février

>>

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
272829303112
3456789
10111213141516
17181920212223
2425262728291

Annonces

les voeux des grévistes