Accueil des réfugiés : un exemple

jeudi 22 octobre 2015

{{}}

Au cours de notre conférence-débat sur les migrants et les réfugiés présentée par Jean Pierre CAVALIÉ de la CIMADE, celui-ci nous a présenté LE RÉSEAU SANCTUAIRE.

C’est un mouvement de la société civile, indépendant de tout pouvoir économique ou politique, un réseau de personnes et d’organisations, unies sur ces principes et dans l’action, chacun à sa mesure, pour offrir des conditions d’existence dignes, en particulier en termes d’habitat, de travail, de santé, de scolarisation et de formation, de loisirs et de pratiques religieuses.

Entrez dans le Réseau sanctuaire

La protection inconditionnelle de personnes persécutées et/ou en danger est une pratique ancienne. Dans l’antiquité, des temples ou sanctuaires, ainsi que des cités y étaient consacrés.

Aujourd’hui, le Réseau Sanctuaire est un mouvement international de lieux – organisations, églises, universités, villes – qui ont choisi de vivre et diffuser une culture d’accueil et d’hospitalité à l’égard des migrants et des réfugiés, particulièrement de ceux qui fuient des conditions de vie inacceptables pour eux, leur famille et leurs proches.
Les raisons de cet exil sont complexes, mêlant des causes économiques, politiques, environnementales et même existentielles, liées à un projet de vie.
Qui sommes-nous ?

→ Le Réseau Sanctuaire est un mouvement de la société civile, indépendant de tout pouvoir économique ou politique. Son fonctionnement est démocratique et favorise la participation effective de tous ses membres, personnes et organisations, nationaux et migrants.

→ Nous souhaitons que notre ville devienne une ville Sanctuarisée, ouverte, conviviale et juste pour tous, particulièrement pour ceux qui ont le plus besoin de sécurité.
Nous agissons pour que tous les quartiers, les secteurs d’activité et les milieux sociaux de notre ville s’impliquent et deviennent des lieux hospitaliers, des « sanctuaires ».
Dans ce but, nous voulons développer un réseau de personnes et d’organisations, unies sur ces principes et dans l’action, chacun à sa mesure, pour offrir des conditions d’existence dignes, en particulier en termes d’habitat, de travail, de santé, de scolarisation et de formation, de loisirs et de pratiques religieuses.

→ Nous pensons qu’une ville ouverte et accueillante, fondée sur des apports réciproques, est bénéfique pour tout le monde. La sécurité est un souci légitime : elle consiste à être bien avec chacun, et non à se méfier de tous. L’hospitalité nous permet de bâtir un avenir favorable, car elle renoue avec nos valeurs fondamentales.

Partant de la base, le mouvement s’appuie d’abord sur ce qui se fait déjà, et vise à le faire connaître et à susciter des synergies qui vont démultiplier les actions bienveillantes, utiles et efficaces pour faciliter le « bien vivre ensemble ».

Que faire ?


LIRE LA SUITE


Navigation

Articles de la rubrique

Agenda

<<

2020

 

<<

Février

>>

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
272829303112
3456789
10111213141516
17181920212223
2425262728291

Annonces

les voeux des grévistes