Alternatives municipales vers des communes en transition

vendredi 7 février 2014

Faire de l’action municipale et des luttes locales des leviers de la transition

Cet ouvrage est un pense-(pas)-bête pour tou.te.s celles et ceux qui pensent qu’un autre monde est possible et peut se construire dès aujourd’hui. Les élections municipales de mars 2014 donnent l’occasion à chacun de se poser la question : comment agir à l’échelle de notre territoire pour la transition vers un monde soutenable.

Au moment où les politiciens qui décident nos destins au plan national, européen et mondial appuient sur l’accélérateur à inégalités sociales et désastres écologiques, nous, citoyen.ne.s, conservons un certain pouvoir sur nos élu.e.s locaux. En collaboration ou en tension avec eux, nous pouvons proposer des mesures concrètes, immédiatement réalisables, qui engagentun changement de logiques
. Nous pouvons même, le plus souvent, commencer à les mettre en œuvre sans attendre les élu.e.s municipaux.
Le monde que nous pouvons ainsi dessiner préfigure les issues qu’il faudra inventer à plus grande échelle le moment venu. C’est dire le caractère absolument décisif de nos initiatives ici et maintenant. Il n’avance à rien de se lamenter sur l’égoïsme des riches et les trahisons des représentant.e.s : nous pouvons commencer à changer le cours des choses nous-mêmes.
Attac propose ici à la réflexion des citoyen.ne.s 18 fiches décrivant des enjeux immédiats de politiques municipales et d’action citoyenne à l’échelle locale.

Ce “pense-(pas)-bête” se veut un outil pour le débat lors de la campagne électorale de 2014 et surtout, par la suite, pour l’action citoyenne à l’échelle des territoires.

Les chantiers ici présentés s’articulent autour de 3 grands thèmes

1. La démocratie : comment lutter contre la monopolisation du pouvoir par des élu.e.s locaux et pour la participation active des citoyen.ne.s aux décisions qui les concernent ?

2. La finance : comment réduire l’emprise de la logique du profit privé sur les politiques municipales, et favoriser le contrôle des habitant.e.s sur les services publics locaux ?

3. La transition écologique  : comment réduire l’empreinte écologique des communes grâce à des politiques municipales cohérentes en soutien aux modes alternatifs de production,de commercialisation et de consommation ?

Pour chaque thème, nous vous proposons quatre points d’entrée :

Quel est le problème ?

Une explication claire des enjeux liés à la question.

C’est possible dès demain

Pour les mesures qu’une municipalité progressiste pourrait mettre en œuvre immédiatement, par simple décision.

C’est nécessaire juste après

Pour les transformations plus structurelles qui peuvent s’inscrire dans l’horizon
d’une mandature municipale.

Nous pouvons le faire sans attendre

Pour les actions que nous, citoyen.ne.s et mouvements collectifs, pouvons et devons mettre en œuvre dès maintenant sans attendre de changement d’équipe municipale.
Car la transition sociale et écologique commence dans les luttes sociales et les initiatives citoyennes, et aucun changement politique n’aura de portée s’il ne devient le relais et l’instrument de ces luttes et de ces initiatives individuelles et collectives.

Ils l’ont fait

Des exemples de “bonnes pratiques” qui peuvent servir d’inspiration !

Attac Alternatives municipales, vers des communes en transition

LIRE LES FICHES


Agenda

<<

2020

 

<<

Décembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
30123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Annonces

les voeux des grévistes