Jeudi 20 février : débat mensuel de notre Comité local.

vendredi 10 janvier 2014

Jeudi 20 février à 18h30 à la maison des associations

Réunion-débat du Comité Local Attac La Ciotat : Démocratie en crise, démocratie à réinventer,Où en sommes-nous ?

Face à la crise de nos démocraties, quelles sont les alternatives ? Que peut apporter la démocratie participative ?

Le débat sera introduit par Joël Martine, membre d’Attac Marseille

La crise de la démocratie, c’est entre autres :
• Des traités européens imposés auxpeuples qui les avaient refusés,
• Des Etats mis en tutelle par lesbanques,
• Des élus qui maintiennent des projetsd’aménagement inutiles (Notre Damedes Landes, TGV Lyon-Turin),
• Des multinationales comme Mittal ouUnilever qui dictent leurs décisionssur l’emploi,
• Des gouvernements paralysés face à lacrise climatique,
• La mise en place du Grand MarchéTransatlantique

Les oligarchies sont-elles en passe « d’en finir avec démocratie », comme le dénonce le titre du livre deSusan George ? Comment notre héritage démocratique peut faire face ?

Pourtant des alternatives émergent :
• Soulèvement citoyen contre la dette en Islande,
• Mouvement des Indignés et d’occupation desplaces en Espagne, aux Etats Unis, au Québec,
• Révolutions contre les dictatures policières dans leMonde Arabe…
Une exigence de démocratie participative et de contrôle citoyen sur les institutions s’affirme partout,avec des succès et des difficultés…
Quelle est la place des citoyens dans la prise de décision ?

Voilà quelques sujets de réflexion en vue de notre prochain débat auquel nous vous espérons nombreux-ses.


Agenda

<<

2019

 

<<

Décembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345

Annonces

Le Guide du manifestant arrêté enfin mis à jour !


Sans lendemain

Percutant et superbement réalisé, ce film d’animation questionne notre mode d’exploitation des énergies fossiles et des ressources naturelles, ses conséquences au niveau planétaire et l’impasse où nous mène notre modèle de croissance.