C’est aussi l’impunité qui tue à Gaza

samedi 26 juillet 2014

Le mer­credi 23 juillet, le Conseil des droits de l’Homme de l’ONU exa­minait une réso­lution sur l’envoi d’une com­mission d’enquête sur les crimes de guerre commis par Israël à Gaza. Cette réso­lution a été adoptée. Sans sur­prise, les États-​​Unis ont voté contre. Mais nous avons été pro­fon­dément choqués de voir notre pays, la France, s’abstenir sur cette réso­lution. S’abstenir sur l’envoi d’une com­mission d’enquête, nous avons donc peur de la vérité ?

Hier l’armée israé­lienne, entre autres crimes, a bom­bardé une école de l’UNRWA (agence des Nations Unies) où s’étaient réfugiés 800 per­sonnes, à Beit Hanoun, dans la bande de Gaza. Il y a 17 morts et 200 blessés. Nous vous invitons à lire le témoi­gnage à la suite de ce com­mu­niqué. Israël, qui a mis sur carte infor­ma­tique l’ensemble de la bande de Gaza, qui peut bom­barder la maison qu’il veut, quand il veut, ne pouvait pas ignorer qu’il s’agissait d’une école de l’UNRWA et que de nom­breuses per­sonnes s’y étaient réfu­giées. Après les maisons, les hôpitaux, les écoles où plus de 100.000 réfugiés se sont placés sous la pro­tection de l’ONU… Coïn­ci­dence de date, peut-​​être. Mais une fois de plus, c’est l’impunité dont Israël se croit assuré qui a tué. La France et les pays euro­péens qui se sont tous abs­tenus et les États-​​Unis qui ont voté contre portent une lourde res­pon­sa­bilité dans tous les crimes qui sont commis à Gaza.


Agenda

<<

2020

 

<<

Septembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
31123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
2829301234
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Annonces

les voeux des grévistes