Le "terrorisme agricole" des colons israéliens

lundi 25 juin 2018

« Terrorisme agricole » : comment les colons israéliens détruisent les cultures palestiniennes

  • Publié par Yumna Patel, 23 juin 2018, MiddleEastEye.net

Vignes lacérées et champs de blé incendiés : alors que la saison des récoltes approche, les agriculteurs de Cisjordanie se retrouvent sans revenus, leurs cultures détruites par les colons que les enquêtes de police et la justice n’atteignent pas

HÉBRON, Cisjordanie occupée –
Ce mardi matin-là, Maher Karaje, 50 ans, est parti s’occuper de son vignoble, comme presque tous les jours depuis des décennies, et il s’est retrouvé dans un cimetière.

Suspendues aux treilles construites par Karaje et son frère, les 450 pieds de vigne présentaient le tronc tailladé. Il n’a pas fallu plus de quatre jours pour que les ceps, seul moyen de subsistance de Karaje, se dessèchent.

« J’étais aussi abattu que si j’avais perdu un enfant », confie Karaje à Middle East Eye, sous la canopée des vignes maintenant jaunies et flétries, en bordure de la route principale de la ville de Halhoul (sud de la Cisjordanie), au nord d’Hébron.

« Ces vignes, c’était toute ma vie. Je les ai arrosées et j’ai pris soin d’elles tous les jours depuis des années, et maintenant tout est fichu ».

Le raid du 22 mai sur les vignes de Karaje a été mené une semaine seulement après une attaque étrangement similaire dans le village voisin de Beit Hanoun, où 400 vignes ont été dévastées, à quelques centaines de mètres du vignoble de Karaje, pris entre deux grandes colonies israéliennes.

À Beit Hanoun, un graffiti en hébreu près du vignoble détruit menaçait : « Nous irons vous chercher partout ». Karaje a trouvé un message identique, écrit à la bombe de peinture sur ses terres.

« Aucun Palestinien, sachant ce que cette terre signifie pour notre peuple, ne ferait une chose pareille. C’est un coup des colons, j’en suis sûr », affirme-t-il.
Du haut d’un grand rocher surplombant son vignoble, vallée autrefois pittoresque et verdoyante, Karaje arrache les mauvaises herbes à ses pieds, comme pour se distraire de cette scène déchirante.

« Vingt ans. Pendant vingt ans, mon frère et moi avons travaillé ces vignes et en avons pris soin comme nous l’aurions fait de nos enfants », confie-t-il, les épaules voutées par la défaite.

« Je leur ai consacré toute ma vie et toutes mes forces. Pour les arroser et veiller à ce qu’elles poussent bien droites. En tailladant ces plants, ...

http://www.france-palestine.org/Terrorisme-agricole-comment-les-colons-israeliens-detruisent-les-cultures

Traduit de l’anglais (original) par Dominique Macabies


Agenda

<<

2019

 

<<

Décembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345

Annonces

Le Guide du manifestant arrêté enfin mis à jour !


Sans lendemain

Percutant et superbement réalisé, ce film d’animation questionne notre mode d’exploitation des énergies fossiles et des ressources naturelles, ses conséquences au niveau planétaire et l’impasse où nous mène notre modèle de croissance.