Le ras-le-bol du personnel du centre hospitalier de La Ciotat

mercredi 18 décembre 2013

Un mouvement de grève a été suivi le 12 décembre à l’hôpital par le personnel en colère

Non au manque chronique d’agents dans tous les services !
On est arrivé au bout de ce que peut supporter le personnel !" C’est en ces termes que Benjamin Boyer, infirmier au bloc opératoire du centre hospitalier de La Ciotat et président de l’antenne locale de la CNI (Coordination nationale infirmière), a résumé la colère des agents de l’établissement public ciotaden.

À l’appel de trois syndicats, CNI, CGT et CFDT - FO s’est désolidarisé -, un mouvement de grève a réuni hier matin une quarantaine d’agents devant l’hôpital - de nombreux personnels étaient grévistes mais assuraient un service minimum auprès des patients dans les services -, venus exprimer leur ras-le-bol.

"Cela fait déjà plusieurs mois qu’on discute avec les agents de tous les services, et on arrive au même constat, commentent Benjamin Boyer et Christian Olivieri, brancardier et délégué du personnel CGT : il manque du personnel dans tous les services, réanimation, urgences, laboratoire, bloc, maternité, maisons de retraite... Cette situation rend les conditions de travail de plus en plus difficilement supportables, et a un impact négatif sur la qualité des soins. De plus, les heures supplémentaires ne sont plus payées, et toujours par manque de personnel on n’arrive pas à les récupérer."

SUITE de l’article de La Provence le 13/12


Agenda

<<

2019

 

<<

Décembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345

Annonces

Le Guide du manifestant arrêté enfin mis à jour !


Sans lendemain

Percutant et superbement réalisé, ce film d’animation questionne notre mode d’exploitation des énergies fossiles et des ressources naturelles, ses conséquences au niveau planétaire et l’impasse où nous mène notre modèle de croissance.