Aucune expulsion à Notre-Dame-des-Landes !

mercredi 23 décembre 2015, par Attac Rennes

Rendez-vous le 16 janvier à 11 heures

La tenue à Paris de la COP21 a vu une forte mobilisation de la société civile et des militants pour la justice climatique, en particulier le renoncement à l’extraction de 80 % des ressources fossiles, la lutte contre les paradis fiscaux pour récupérer l’argent nécessaire à la transition écologique et l’abandon de grands projets inutiles et imposés, comme celui de Notre Dame des Landes.

François Hollande avait pendant cette COP une excellente raison d’annoncer l’abandon définitif du projet, ou à tout le moins de réaffirmer son engagement, arraché par la lutte, à attendre le rendu de tous les recours avant tout début de travaux et toute expulsion. Non seulement il n’en a pas saisi l’occasion, mais le gouvernement a laissé de fait AGO/Vinci lancer une procédure en urgence (un référé-expulsion) contre les habitants et paysans les plus anciens, sous astreinte financière jusqu’à 1000 € par jour, mise sous séquestre des biens et cheptels.

Attac appelle tous ses militant.e.s Attac à affirmer la détermination du mouvement à s’opposer à toute expulsion, à tout début de travaux, par une mobilisation très importante partout en France le 16 janvier en se rapprochant des comités de soutien.

En pièce jointe l’appel du collectif 35 contre l’aéroport et de COPAIN 35 (Accueil paysan, ADAGE, Agrobio35, Brind’Herbe, Confédération paysanne 35, FDCIVAM35, Manger bio, Terre de Liens) pour la manifestation de Rennes le Samedi 16 Janvier 2016.

Répondre à cet article