Boycott de Bagelstein... Libérté de manifester !

mercredi 15 juin 2016, par Attac Rennes

Attac Rennes soutient l’appel au boycott de l’enseigne de restauration rapide Bagelstein lancé par le Comité Féminismes - AG Rennes 2 le 26 juin dernier.

Nous partageons totalement son indignation face au discours inacceptable (raciste, sexiste, homophobe...) que le groupe, sous couvert d’un humour prétendument subversif, utilise comme outil marketing.

Par ailleurs, quatre militants féministes, voulant constater les faits dénoncés et manifester leur mécontentement, se sont rendus le même jour au fast-food du 18 rue de Bertrand à Rennes. Ils ont été agressés par le gérant, puis interpellés par la police.

Jugés en comparution immédiate, ils ont été condamnés à 1 à 3 mois de prison ferme et 1 100 € de dédommagement pour « violence en réunion lors de manifestation sur la voie publique ».

Suite à cette incrimination sans rapport avec les faits et à cette condamnation infondée, Attac Rennes se joint à l’appel pour la libération immédiate et l’amnistie des militants incarcérés.

L’Express 4 juin - Bagelstein choque à nouveau avec une publicité sur Denis Baupin

France 3 le 9 juin - Rennes (35) : 200 personnes manifestent pour le boycott de Bagelstein

Répondre à cet article