Création d’un observatoire de l’état d’urgence en Ille et Vilaine

vendredi 29 avril 2016, par Attac Rennes

Après les attentats commis à Paris en novembre dernier l’Etat a proclamé l’état d’urgence. Cet état « d’exception » a déjà été prolongé par deux périodes de trois mois, encore en cours.

Cet état comporte en particulier un affaiblissement du pouvoir judiciaire au profit de pouvoir exécutif et des risques importants d’atteinte aux libertés individuelles. De nombreuses organisations (dont nous faisons partie) ont manifesté leur désaccord et leurs craintes (appel « nous ne cèderons pas ») qui ont malheureusement été confirmées depuis l’entrée en vigueur de cet état d’exception.

Dans ce contexte, nous avons décidé de mettre en place un « observatoire de l’état d’urgence » dont les objectifs sont d’informer sur les risques inhérents à cet état et à ses dérives potentielles, de recueillir tout témoignage ou élément d’information concernant des violations des droits fondamentaux consécutifs à la promulgation de l’état d’urgence, et de les faire connaître aux autorités politiques, administratives et aux citoyens.

Si vous avez été victime ou témoin d’une telle violation, vous pouvez apporter votre témoignage à l’adresse suivante : stopetatdurgence35@gmail.com.

Les témoignages anonymes ne seront pas recensés, mais l’anonymat de la personne concernée sera respecté si elle le souhaite. Nous nous en ferons l’écho par les moyens de communication appropriés.

Signataires : Amnesty-International, groupes de Rennes, ATTAC, la Libre Pensée 35, « Réveil », le « Mouvement de la Paix », la Ligue des Droits de l’Homme, sections d’Ille et Vilaine.

Répondre à cet article