Fermeture de toutes les filiales de BNP Paribas aux îles Caïmans

mercredi 4 mars 2015, par Attac Rennes

Avec 170 filiales « déclarées », BNP Paribas est la banque française la plus implantée dans les paradis fiscaux : 29 filiales au Luxembourg, 10 en Irlande, 7 en Suisse, 6 dans les îles Caïmans... Les paradis fiscaux et judiciaires sont pourtant de véritables trous noirs de l’économie mondiale, dans lesquels s’exerce le secret bancaire et où l’impôt sur les sociétés, notamment, est de 0 %. BNP Paribas déclare réaliser 26 millions d’euros de chiffre d’affaires aux îles Caïmans, sans pourtant avoir un seul salarié sur place !
Une banque qui organise l’évasion fiscale pour elle-même et ses clients

Un éditorial, daté du 21 février 2014, publié sur le site de la banque et intitulé « Patrimoine intelligent », déclare qu’une « fiscalité forte est installée durablement en France… Rien d’inéluctable, impôt sur le revenu, sur les plus-values, sur la transmission, tous les sujets peuvent être optimisés… Pourquoi ne pas créer une société à géométrie variable ? ».

À nos accusations de l’année dernière, BNP Paribas a répondu qu’elle ne cherchait qu’à « servir ses clients partout dans le monde » : quels clients ? Tous ses clients ? Combien de temps cette mascarade va-t-elle encore durer ?

Ensemble, traquons les banques et les multinationales prédatrices

Répondre à cet article