Marée populaire pour l’égalité, la justice sociale et la solidarité

vendredi 25 mai 2018, par Attac Rennes

Samedi 26 mai 2018 à 14h Mail François Mitterrand

Ce sont des valeurs au nom desquelles la France a mis en place depuis des décennies des services publics qui ont largement fait la preuve de leur efficacité : transports, poste, hôpitaux, énergie, enseignement, insertion, intégration, justice....

Nous en sommes fiers, nous y sommes attachés. De nombreux pays nous envient nos services publics…

Mais, pour ce gouvernement élu par ¼ des Français contre les partis traditionnels et pour faire face à l’extrême droite, les services publics échappent encore au marché et à ses actionnaires, ce qui n’est pas très compatible avec une économie au service de la finance !

Il est donc urgent pour ce gouvernement ultra libéral d’organiser la désorganisation des services publics : baisse des financements, baisse des effectifs… avant de pouvoir les confier dans un second temps à des intérêts privés lucratifs.

Les cheminots, les postiers, le personnel soignant, les étudiants, les sans droits, les juges… organisent la résistance dans leurs secteurs respectifs. Ce n’est pas suffisant : le gouvernement se drape toujours dans une fausse légitimité électorale.

Nous, la société civile et les citoyens, les associations, les syndicats et les partis, prenons le relais. C’est pourquoi nous organisons une marée populaire face à la déconstruction organisée des services publics.

Oui aux services publics, oui à l’égalité, oui à la justice sociale, oui à la solidarité, non à Macron et son (petit) monde d’actionnaires.

Voir aussi l’article sur le site Attac France

Répondre à cet article