Réquisition citoyenne de chaises au Crédit Agricole à Rennes

mardi 10 novembre 2015, par Attac Rennes

L’action qui a duré quelques minutes dans le plus grand calme, menée par des militants à visage découvert, appelle à mettre fin au système organisé de l’évasion fiscale avec le message clair que l’argent pour sauver le climat existe bel et bien : il est dans les paradis fiscaux !

Certaines banques, dont le Crédit Agricole, sont responsables de l’évasion fiscale
qu’elles organisent pour leur riches clients grâce à leurs agences situées dans les paradis fiscaux.

C’est pourquoi plusieurs organisations citoyennes dont Attac appellent à la réquisition de 196 chaises correspondant au nombre de pays qui seront présents à la COP 21, dans les agences des banques les plus implantées dans les paradis fiscaux.

Voir la vidéo sur facebook

Répondre à cet article