Soutien à J. Mercier Maire de Bovel

dimanche 18 novembre 2018
par  AccLandes

Vous, opposés au déploiement du Linky, avez sans doute déjà entendu parler de José MERCIER, le maire de BOVEL en Ille et Vilaine, qui mène dans ce combat contre ENEDIS une lutte exemplaire : on l’a vu en janvier dernier sur le plateau de C’est à vous sur la 5 s’opposer efficacement à Bernard LASSUS de ENEDIS responsable du déploiement du Linky.

J. Mercier vient d’écrire aux différents élus de sa région en accompagnant sa lettre de l’arrêté qu’il vient de prendre avec son Conseil Municipal le 10 Octobre dernier. La lecture de cet arrêté exemplaire relate de façon claire et nette les nombreuses tares du compteur LINKY.

ICI
La lettre du maire de Bovel
ICI
BOVEL Arrêté municipal du 10.10.2018


A cette lettre J Mercier a joint une liste impressionante d’incendies consécutifs à la pose du linky dont Enedis persiste à exonérer son compteur, mais incendies pour lesquels les résultats d’expertises se font attendre. ??????


Listes des incendies 1 et 2


Tous ces documents sont puisés à la source sur le site de la mairie de Bovel ou vous pourrez constater l’attention qui est portée par le Conseil municipal à cette affaire.


Le maire de Bovel dans l’émission c’est politique


Action nationale de soutien

Il a été demandé au niveau national à tous les collectifs de soutenir l’action du maire de Bovel en interpellant les élus locaux.. ACC40 à fait parvenir aux Députés et Senateurs des landes le courrier ci-dessous

La lettre d’ACC40 aux Députés et Sénateurs


Nous vous proposons si vous êtes convaincus du bienfondé de cette démarche faire parvenir à ces élus un courrier d’appui à notre lettre (par courrier postal ou électronique.)

Parallèlement vous suggérons de faire parvenir cet arrêté à vos maires en les envoyant par les mêmes moyens ou mieux en les rencontrant. Toutes ces pièces peuvent etre téléchargées

Une concertation est en cours au niveau national pour constituer un fond de soutien aux personnes susceptibles d’être attaquées par Enedis


Enedis assigné en justice

En depit des pressions des préfectures et des jugements des tribunaux administratif toujours défavorables aux arrêtés municipaux ( mais qui évitent soigneusement que les choses soient examinées au fond) un nombre significatif de municipalités affrontent Enedis en justice.

Quelques exemples récent : la mairie de SAIN-BEL dans le rhône porte plainte contre Enedis et Cast en Bretagne se pourvoit en cassation

Le site de la Mairie de Sain Bel


CAST se pourvoit en cassation


Dernière minute :

Jeudi 15 novembre avait lieu à Privas la première audience organisée par une action collective contre Enedis ( Cabinet Lexprecia). Fidèle à sa démarche déjà mise en œuvre dans son procès contre Gérard Yon, Enedis a demandé et obtenu que le procès soit retardé au 20 décembre. Dans la foulée d’autres audiences à Marseille et ailleurs doivent avoir lieu dans les jours qui viennent. Probable qu’Enedis utilisera le même artifice. Pendant ce temps la pose continue à marche forcée. Mais on peut espérer que ici ou là l’institution judiciaire montrera plus de curiosité à l’égard de nos arguments. A SUIVRE.