Réforme des retraites

jeudi 14 novembre 2019
par  ALCS


Salle Félix Arnaudin
Saint-Paul les Dax (20h).
Retraite par points = travail sans fin et pension en moins..
.

Avant sa conférence à Saint-Paul les Dax le 04 décembre, Jean-Marie livre sa vision du projet

Réforme Macron

Première peine

Le système de retraite par points sous couvert d’égalité entre les travailleurs entérine les difficultés des parcours professionnels puisque les périodes de chômage, de temps partiel et de précarité entraîneront la baisse des pensions deceux et surtout de celles qui en auront été victimes…

Deuxième peine

Par principe, la retraite par points ignore les différences de pénibilité entre les emplois…et les plus pénibles sont presque toujours moins payés que les autres, donnant droit à des pensions plus faibles via des cotisation moindres. Quand ils arrivent à 60 ans, les cadres ont 6,4 ans d’espérance de vie supérieure à celle d’un ouvrier !!!

Troisième peine

Malgré les promesses d’Emmanuel MACRON lors de sa campagne présidentielle, on se dirige tout droit vers un allongement de la durée de cotisation et un report de l’âge de la retraite à 64 ans…

Quatrième peine

Le rapport DELEVOYE de juillet dernier a décidé que la part des pensions dans le PIB ne devrait jamais plus jamais dépasser le niveau actuel de 13,8 %. Et cela en dépit du fait que le nombre de personnes âgées et leur proportion dans la population augmenteront dans les décennies à venir. Mais ce n’est pas tout : en figeant pour toujours le taux global de cotisation à 28,1 % des salaires bruts, le même gâteau sera à partager entre des convives plus nombreux ce que l’on traduit très facilement par une baisse inéluctable de la pension de retraite

Jean Marie HARRIBEY dans Politis du 17 octobre 2019

Jean Marie HARRIBEY, ancien Maître de Conférences à l’Université Bordeaux 4, ancien co-président d’ATTAC, sera notre invité pour cette conférence-débat ; il développera les points amorcés ci-dessus et à la veille du grand mouvement de riposte à ce projet le 5 décembre, il aura à cœur de faire entendre et comprendre la profonde iniquité de ce projet. Après son temps de parole viendront les échanges avec la salle…Retrouvons-nous nombreux… et déterminés


Sur le blog d’Alternatives économiques :


La retraite à coups de poings